Thailande 2006 : Last days in Ko Pan Gan

  • Kitano
  • Voyages

De l'ouverture  en bois faisant office de fenetre, de mon bungalow je peux voir les lumieres de Ko Samui, plus nombreuses et plus lumineuses qu'il y a trois ans. Les jours auront passe inexorablement dans un rythme pourtant lent. Finalement, j'ai bien fait de rester, le temps s'est ameliore jusqu'a devenir parfiat pour la baignade et le bronzage.

Le dernier jour, j'ai ecoute la voix de la raison qui me disait de ne pas faire comme la veille une seance entre 12h et 16h. Certaines parties de mon corps n'ont pas resiste aux coups de soleil. Mes pieds qui n'avaient pas vu le jour depuis trois mois ont vire a la couleur hematome, juste celle avant de virer au noir. Ce n'est pas tant la duree qui a provoque cela que l'heure d'exposition. Beaucoup l'ont compris et le nombre de personnes sur la plage triplait de 12 a 16h. J'ai vu - heureusement - des enfants avec des combinaisons.


En faisant des reperages, j'ai pu trouver finalement des paraboles UBC me permettant de voir le catch. Je suis alle dans une boulangerie (lieu ouvert ou l'on peut aussi manger sur place), ai commande un coconut slice (mon prefere), ai demande de changer de chaine. Et lorsque je suis partie on m'a meme dit :"thank you very much" ! Bien entendu, j'ai recommence le lendemain.


Cote nourriture, j'ai poursuivi mon regime de poisson, du butter fish (le meilleur selon le cuisto, 600g), du red snapper (on le trouve aussi a Bali, de couleur rouge clair) pour finir sur du shark dans un autre restaurant (moins bien cuisine). En me levant tot ce matin, j'ai fait un tour de l'ile presque sans activite. J'y ai vu les derniers fetards regardaient le lever de soleil un verre a la main (en fait ils devaient etre pas plus de 5). Le wiskhy thai est recommande pour sa nocivite sur la sante pour ceux qui seraient tentes.

Je vais donc quitter cette ile, oublier les dizaines de piqures de moustiques quotidiennes, les picotements genre piqures d'aiguille ou legere decharge electrique provoques par la perte de 'fils' des meduses (c'est vraiment desagreable) pour retrouver une ambiance plus animee que je connais tres bien. Enfin, si je ne me fais pas devaliser pendant le trajet en bus. Reponse demain .....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
Non, mais cela est une Bonne Nouvelle ! La Marmotte va etre trop contente !<br /> J'espere te retrouver en vrai et sur le blog nouvelle version !
Répondre
K
Je suis fan de catch mais pas style age mental 10 ans. Cela peut-etre court et long a expliquer. En tous cas, cela dure. Depuis le debut de ce blog, il y a eu une rubrique catch peu alimentee mais qui reviendra en force toutes les semaines sur ce blog a la rentree.<br /> Et puis, essayez de voir du catch a l'etranger, en direct (en fait il y a un decalage de 3 semaines avec les Etats-unis) c'est comme un theme recurrent.
Répondre
T
Bravo et merci pour la balade de cet été. On a bien reçu la 3EME carte postale. Tu m' as permis d'expliquer ce que peut être un blog ! En plus je peux dire tiens le mec qui écrit ça la bas je le connais ! Tu es très médiatisé. J'oubliais, si tu rentres sur GOOGLE "KITANO TOUR" tu sors NUMBER ONE mon gars, idem avec MARMOTTE TIBET ou MARMOTTE KITANO, pas mal non ? J'ai du faire tourner aussi les compteurs pour les visites sur le mois d'août. BON RETOUR ! THA
Répondre
A
Le plus étonnant pour moi c'est que tu cherches depuis la bas des images de CATCH !!!!<br /> c dingue ça ne t'a donc jamais laché, à bientôt<br /> Téache A<br />  
Répondre
K
Non, mais je veux bien l'entendre un de ces jours prochains !
Répondre
A
Je ne t'ai jamais raconté l'histoire de mes pieds brulés en Bretagne et ou j'ai été obligée de revenir sur les genoux parce que les pieds avaient tellement gonflés que je ne pouvais plus les plier?
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog