Publié le 28 Février 2006

Tout d’abord, en tant que cinéphile, je pense au personnage du film de Tim Burton dans L’ETRANGE NOEL DE MONSIEUR JACK. Il finit mal ! Ensuite, en tant que fan de catch, la référence est évidente vers un GOLDUST et un KAMALA : du premier il prend l’aspect pour le moins coloré et grandguignolesque  (et psychotique pour la suite de la carrière), du second on pense à la référence tribale.

En anglais, on pourrait utiliser le mot weird (étrange)  pour décrire le nouveau-venu qui n’est  pas pour autant jeune. Mais le mot français dégoûtant est le plus appropriée lorsque je le vois manger des verres de terre qu’il recrache sur ses adversaires.

D’une musculature correcte, c’est-à-dire, bien bâtie, il montre une force sans faille face – pour l’instant – à des adversaires d’échauffement.

Ce qui m’étonne c’est sa dentition : il lui manque au moins les 6 dents du bas, ce qui lui donne une diction particulière, zozotante. Mais je m'abstiendrai de lui dire.

La question que je me pose, c’est la durée de son personnage. Combien de temps pourra-t-il continuer ce rôle sans lasser ? Les fans trancheront.

Dernier détail, le réveil finit écrasé contre sa tête.

Voir les commentaires

Rédigé par Kitano

Publié dans #Catch

Repost 0

Publié le 28 Février 2006

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 27 Février 2006

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 27 Février 2006

Avant de partir en voyage à l'automne dernier, j’avais vu le clip du dernier DEPECHE MODE, premier extrait du nouvel album Playing with angel. La musique du titre Precious s'accordait bien avec le titre. Le clip me semblait intéressant dans l’idée (montrer sur fond noir le groupe avec des indications de lumières et trucages) bien que menait celle-ci sans montrer le résultat final était frustrant et pas dans la thématique d’un making off créatif.

Et ne voici donc pas qu’une de mes connaissances m’envoie un cd avec le clip « mtv » de DEPECHE MODE. C’est le même que le précédent mais mais version finalisé. Un paquebot en 3D traverse des eaux avec l'irruption d'un monstre métallique qui scrute le navire, et le groupe qui joue dans la grande salle avant d’aller découvrir la terre ferme aux champs d’ampoules électriques transparentes.

 

Le clip reste sobre, comme les mouvements réduits du groupe, leurs vêtements noirs, la couleur sépia. Cela contraste avec les mouvements sous-marins des poissons, de l’aspect mécanique intrinsèque que l’on voit aussi dans le reflet de Dave Gahan lorsque le chanteur marche le long d’un couloir. L’énergie circule à défaut de flamme, message inconscient du groupe ? Reste à attendre un jour un mix des deux clips.

Voir les commentaires

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 26 Février 2006

Le film restitue avec un lyrisme inouï la sidération de la découverte, le choc de la rencontre avec une réalité que rien n'avait préparé. Ce fantasme du regard dessillé, vierge, posé sur le monde pour la première fois est au cœur du cinéma de Malick, et il a trouvé, avec Le Nouveau Monde, le sujet adéquat pour traiter de cet état paroxystique d'étonnement de l'œil.

Voir les commentaires

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 25 Février 2006

lynette - le 16/02/2006 sur ALLO CINE / rubrique SPECTATEURS Ce film est tout simplement trop long. Certaines personnes sont parties de la salle durant le film et je bouillais de faire de même! les acteurs sont beaux et pt-être talentueux mais on n'y voit pas grand chose, trop de lenteurs, un peu plus d'action et de passion n'auraient pas fait de mal.. L'affiche est trompeuse, on s'attend à mieux quand on n'est pas fan de poésie sur 2h15. Si le réalisateur voulait faire une Ode à la Nature c'est réussi mais il était inutile de choisir un sujet de film aussi connu. "Pocahontas" de Disney est bien mieux.

Voir les commentaires

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 25 Février 2006

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 24 Février 2006

 

1= nombre de semaine ensuite nombre total d'entrées France puis nombre d'entrées Paris

5.

Le Nouveau monde

1
315 159
 
99 020
 
 
Metropolitan FilmExport

Voir les commentaires

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 24 Février 2006

Rédigé par Kitano

Publié dans #PoP

Repost 0

Publié le 23 Février 2006

Le nombre de résidences principales a fortement augmenté depuis 1999 pour atteindre 25,6 millions. Quelque 57 % des Français sont propriétaires, la plupart possèdent une maison, alors que seulement un quart détiennent un appartement. 80 % des propriétaires se trouvent en milieu rural périurbain. La taille de la maison individuelle augmente depuis 1975 et dépasse 100 mètres carrés. À l'inverse, un appartement neuf sur deux présente une surface comprise entre 40 et 70 m2.

 

En ce début de siècle, c'est donc une France nouvelle qui se dessine. Plus féconde, elle poursuit son mouvement vers les côtes ouest et sud.

Voir les commentaires

Rédigé par Kitano

Repost 0