Articles avec #20 minutes tag

Publié le 5 Décembre 2016

La mort de la caisse au supermarché, ça fait au moins 20 ans qu’on en parle. Et alors que plusieurs start-ups (Instacart, Selfycart) y travaillent, c’est Amazon qui dégaine son concept. Amazon Go, c’est une supérette actuellement testée par les employés de l’entreprise à Seattle, qui ouvrira ses portes au grand public « début 2017 ». Pour faire ses courses, il suffit de mettre les articles dans son sac, et c’est tout.

L’entreprise est plutôt avare sur les détails techniques. Elle parle d’une technologie « similaire à celle des voitures autonomes » qui mélange « la vision machine, des capteurs et du deep learning (une technique d’intelligence artificielle ». Elle ne précise pas si chaque article embarque une puce RFID pour communiquer avec le smartphone du client. Ce dernier scanne un QR code sur son téléphone en entrant dans le magasin. Chaque article qu’il attrape est ajouté à son chariot virtuel. En sortant, l’app fait l’addition, qui est réglée automatiquement via le compte Amazon.

On est encore loin d’un hypermarché. Amazon semble pour l’instant miser sur une petite supérette de 200m² pour hipsters fortunés, qui propose principalement des repas individuels (préparés par des humains), des snacks et des produits du quotidien. Que se passe-t-il si une personne remet un objet au mauvais endroit ? Y a-t-il une caisse pour les personnes sans smartphone et les batteries en rade ? On l’ignore. Mais après les chauffeurs de camion, caissier est sans doute un emploi de plus menacé par les nouvelles technologies.

Voir les commentaires

Rédigé par P.B.

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 7 Janvier 2015

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 25 Septembre 2014

A lire sur 20minutes.fr

“Merci pour ce moment”, le livre de Valérie Trierweiler sur sa relation avec François Hollande, se serait écoulé, en seize jours de commercialisation, à 442 000 exemplaires. D’après Le Figaro, l’ancienne Première dame aurait touché 1,3 millions d’euros au total grâce à ce livre.

Voir les commentaires

Rédigé par Kitano

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 17 Juillet 2014

SANTE - «20 Minutes» vous explique pourquoi il vaut mieux abandonner certaines idées reçues...

EDIT: Cet article, publié initialement en juillet 2013 a été republié le 17 juillet 2014.

C'est le premier gros coup de chaleur de l'été qui est annoncé ce jeudi, avec des températures qui vont parfois frôler les 40 degrés sur l'Hexagone. Face à ce choc thermique, chacun y va de son astuce pour éviter la surchauffe. En se trompant parfois complètement.

Une bonne bière fraiche, il n’y a que ça de vrai !

Faux. Boire très froid et de l’alcool de surcroît n’est pas adapté en cas de forte chaleur. La fraicheur va en effet accélérer votre sensation de satiété et donc couper trop vite votre envie de boire. De plus, l’alcool «altère vos capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation», souligne Christine Jestin, responsable du pôle Santé et Environnement à l’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes).

Une douche glacée et ça repart

En période de canicule, il est conseillé d’humidifier la peau et de se baigner régulièrement pour faire baisser la température du corps. Mais une douche tiède, à une témpérateur inférieure de quelques degrés à la température corporelle sera tout aussi efficace qu’une douche glacée qui ne fera qu’agresser un peu plus votre corps.

Le sel est à bannir de son alimentation

Le sel donne soif, certes, mais en manger un peu en période de forte chaleur n’est pas une mauvaise idée: en effet, cela contribue à donner soif et donc encourage à s’hydrater. «Supprimer totalement le sel de votre alimentation peut vous exposer à des risques de déshydratation accrus et à une perte d’appétit. (…) Il est particulièrement important de ne pas se mettre au régime sans sel strict en période de forte chaleur ou en cas d’exercice physique intense: la transpiration entraîne une perte de sel», rappelle le programme national nutrition santé «Manger Bouger» sur son site Internet

Il faut vite éponger sa transpiration

Il peut être désagréable de dégouliner mais sachez que c’est nécessaire pour lutter contre la chaleur: si ce n’est pas la transpiration elle-même qui rafraîchit, c’est son évaporation qui permet d’obtenir une sensation de fraicheur au premier petit courant d’air. Au lieu de se couvrir de déodorant anti transpirant et de porter des vêtements synthétiques, il est donc conseillé de porter des vêtement amples et légers et d'opter plutôt pour du lin ou du coton, deux textiles qui ont l’avantage de capter l’humidité . «C’est encore plus conseillé pour les personnes âgées qui transpirent peu et qui ont des difficultés à maintenir leur température corporelle à 37°. Dans leur cas, des vêtements synthétiques favorisent un risque d’hyperthermie», souligne Christine Jestin.

Buvons du thé comme les touaregs

En période de forte chaleur,  boire une boisson chaude peut contribuer à transpirer et donc aider à se rafraichir. Néanmoins, pour lutter contrer la déshydratation, il est déconseillé d’en boire en grande quantité «car ces boissons (comme les sodas sucrés) favorisent la diurèse (l’envie d’aller au toilette) et donc la déshydratation», note la spécialiste de l’Inpes. En revanche, pour éviter de se lasser de l’eau, «des tisanes ou des soupes froides peuvent être une bonne façon de diversifier ses apports hydriques, tout comme les fruits et les yaourts également hautement hydratants», ajoute-t-elle.

Voir les commentaires

Rédigé par Claire Planchard

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 18 Juin 2014

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 22 Avril 2014

INSOLITE - La vanité n’a pas de limite avec cet adolescent australien…

Il se croit beau et il le crie sur tous les toits. A seulement 17 ans, Kurt Coleman affiche 172.000 abonnés Facebook à son compteur. Devenu la sensation du Web, le jeune homme, originaire de Gold Coast City, est parvenu à une telle notoriété en accumulant les selfies et en vantant sa propre beauté -parfaite, selon lui- auprès du monde. Il compare ses photos à la perfection de l’éclipse lunaire et explique, en plaisantant, qu’il a inspiré le clip «Flawless» [«flawless» signifiant «parfait» en anglais] à Beyoncé. Rien que ça.

«Je suis beau et je m’aime», écrit ce garçon sans rougir. «Les gens m’envient et je peux le comprendre, et je ne changerai jamais pour personne car je m’aime», poursuit-il. Il se décrit comme le «Paris Hilton australien», «it girl» qu’il idéalise car elle ne se préoccupe pas de l’avis des autres. «Elle fait ce qu’elle veut».

Kurt a atteint une telle notoriété dans son pays que certains hommes d’affaires vendent des produits à son effigie, raconte The Telegraph. Une entreprise à son nom (The Kurt Coleman Supply Compagny) utilise l’image de cet homme-poster pour prêcher la bonne parole auprès de milliers de jeunes: rester tel qu’on est et ne pas se préoccuper du regard des autres. De la grande philosophie, en somme.

L’homme le plus superficiel du monde découvert en Australie

Voir les commentaires

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 13 Mars 2014

Les risques de chute seraient importants dans les vergers notamment...

Non, toute la droite n'est pas focalisée sur les dénégations ou justifications quotidiennes de Christiane Taubira dans l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy. Nadine Morano s'est élevée sur Twitter contre un décret voté en octobre, interdisant le travail des mineurs sur escabeau. L'ancienne ministre de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle réagissait à la diffusion d'un reportage sur France 2, jeudi midi, sur le sujet.

A l'approche de la saison des récoltes, certains agriculteurs s'inquiètent du manque de main d'oeuvre puisqu'ils ne peuvent faire appel aux mineurs cette année. Le décret en question interprète une directive européenne qui interdit aux saisoniers mineurs de travailler en hauteur, avec les risques de chute que cela implique.

Je demande le retrait du décret qui interdit aux jeunes de moins de 18 ans de monter sur un escabeau. Il est stupide, nuit à l'apprentissage

Voir les commentaires

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 12 Mars 2014

Lille-Marseille prend la tête du classement. La ligne Paris-la Rochelle fait figure de bonne élève…

En matière de retard, tous les usagers ne sont pas logés à la même enseigne. D’après l’enquête du Parisien publié mardi, et basé sur des données jusqu’ici confidentielles de la SNCF, en moyenne, sur les 353.765 TGV ayant circulés en 2013 sur les 50 principales lignes de TGV, 11,7% sont arrivés en retard.

Lyon, un nœud à retard

La ligne la moins ponctuelle est Lille-Marseille avec 27,82% de retard. Un pourcentage qui a même atteint sur cet axe 36,76% en février, le plus mauvais résultat de l’année. Sur la deuxième marche du podium, on retrouve Lyon-Marseille ( 22,71%) et Lyon-Montpellier (21,09%).

«Dans le top 10 des plus mauvaises lignes, on en retrouve sept qui passent par Lyon, dont cinq qui relient une ville de la Méditerranée. Le journal explique que la capitale des Gaules «est devenu problématique» avec le passage de plus de 1.000 trains par jour (TGV, TER, Intercités, fret). «Dans cette zone, on fonctionne sans filet. Il suffit qu’un train ait un léger retard pour qu’il y ait un effet domino et que plusieurs trains soient impactés, même légèrement», explique un cheminot lyonnais au Parisien.

La Bretagne et le Sud-ouest épargnés

A l’inverse, les trains qui circulent sur les lignes qui rallient la Bretagne ou le Sud-Ouest sont, dans l’ensemble ponctuels», souligne l’article. Seuls 6,63% des TGV entre Paris et Saint-Malo ont été en retard. Ce qui permet à cette ligne de prendre la 48e place du classement. Seule Paris-Lyon (5,62%) et Paris-La Rochelle (5,48%) ont fait mieux.

La SNCF reconnaît que «l’année 2013 a été marquée par d’importants travaux de régénération du réseau et des intempéries, notamment les week-ends d’été (nombreux trains et passagers impactés)».

Mais quid de 2014? La SNCF met en avant «les investissements importants qui ont été engagés par réseau ferré de France pour moderniser le réseau».

Quelles perspectives pour 2014?

Interrogé par 20 Minutes, Jean Lenoir, vice président de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) ne doute pas de la volonté de la SNCF de réduire le nombre de retards cette année dans la mesure où la régularité du TGV est «un argument commercial fort» pour fidéliser les usagers.

La tâche est ardue. Si deux tiers des retards viennent problèmes sur le matériel roulant ou fixe, explique Jean Lenoir, un tiers sont liés à des causes externes comme les actes de malveillance, ou les suicides.

Au moment où la fréquentation du TGV s’effrite face à la concurrence du covoiturage et de certaines lignes aériennes à bas coût sur des trajets court-courrier, la SNCF joue gros. Bien que sur le point sensible des retards, elle garde une longueur d’avance.

>> Témoignages: «Le TGV est devenu trop cher, surtout quand on voyage en famille»

D’après le dernier rapport de l'Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST), en 2012, en moyenne, les avions ont été moins ponctuels que les trains.

Retard, une définition variable

Le Parisien rappelle que pour la SNCF un TGV est considéré en retard quand il arrive en gare cinq minutes après l’horaire prévu pour un trajet de moins de 1h30. «Il est retard s’il arrive 10 minutes après pour un trajet de 1h30 à 3 heures, et 15 minutes après pour un voyage de plus de 3 heures». Résultat, si était pris en compte tous les TGV qui arrivent ne serait-ce qu’une minute après l’heure prévue, le pourcentage moyen de retard sur les 50 principales grandes lignes serait beaucoup plus important que 11,7%.

Jean Lenoir souhaite ainsi qu’un TGV soit considéré en retard peu importe la distance au bout de 5 minutes au-delà de l’horaire indiqué sur le billet. Il rappelle qu’il y a quelques années, un train était considéré en retard par la SNCF au bout de 3 minutes.

Pour l’AQST, un avion est dit en retard au bout de 15 minutes.

Voir les commentaires

Rédigé par MB

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 8 Mars 2014

Sept femmes ont défilé nues devant le Louvre le 8 mars 2014 pour dénoncer «l'oppression» dans le monde arano-musulman. ALAIN JOCARD

Sept femmes ont défilé nues devant le Louvre le 8 mars 2014 pour dénoncer «l'oppression» dans le monde arano-musulman. ALAIN JOCARD

Voir les commentaires

Publié dans #20 minutes

Repost 0

Publié le 22 Février 2014

Publié dans #20 minutes

Repost 0