TATOUFAUX.COM

  • Kitano
Le narguilé, c’est moins dangereux que la cigarette

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Fume, c’est du Belge !

Traditionnel et décoratif, le narguilé (shisha, hookah...) fait un tabac. Paré de nombreuses qualités auxquelles des jeunes en quête de sensations, de liens et d’exotisme peuvent être sensibles, il suscite aussi parfois le regard bienveillant des parents pour qui il représente un moindre mal et le moyen de se rassurer à bon compte.

Mais la vérité est moins rose, et moins roses aussi seront les poumons de ceux qui s’y adonnent en toute naïveté, persuadés d’épargner ainsi leurs santé. L’argument couramment avancé de l’eau qui filtre et refroidit n’est qu’un écran de fumée, entretenu de surcroît par le pittoresque de l’objet et l’ajout d’arômes anodins. Au fond, le narguilé est juste un moyen ludique et convivial de fumer du tabac, au moins aussi nocif que la cigarette, si ce n’est plus à certains égards.

L’idée d’une bonne fumée purifiée par l’eau ne résiste pas longtemps à l’analyse objective ainsi que les études réalisées le prouvent : la fumée du narguilé contient en moyenne tout autant de substances cancérogènes que celle de la cigarette - goudrons compris - et même plus de CO (à cause de la température de combustion plus basse). Tout cela en outre durant 45 à 60 minutes, le temps moyen d’une session...

Par ailleurs, l’utilisation en commun d’un même embout favoriserait la transmission de certaines maladies comme l’herpès, l’hépatite, la tuberculose et les mycoses. Sans parler des risques engendrés par l’ajout occasionnel d’alcool ou/et de substances psychoactives au tabac.

En la matière, le moins dangereux reste encore de ne pas fumer et ne pas se faire enfumer.

À bon (non)fumeur, salut !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
Je vais voir tout de suite !
Répondre
D
Bonsoir, venez découvrir mon ouvrage sur le tabac! Pascal Djemaa.
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog