THE GHOST WRITER

  • Kitano
  • Films

Il est des films troublants par leur actualité, leur confusion avec le présent. C’est le cas avec le retour au thriller de Roman Polanski. Juste au moment où ce dernier reçoit une récompense au festival de Berlin, il était assigné à résidence dans son chalet en Suisse pour une affaire des années 70 (relations sexuelles avec une mineure) qui l’empêche de retourner aux Etats-Unis et dont le mandat est toujours en vigueur.

Troublant aussi le début et l’histoire de SHUTTER ISLAND de Martin Scorcèse : un bateau dont la destination est une île et dont le carcan va se resserrer sur le personnage principal en peu de jours avec une perception entre phantasmes et réalité.

 

Les points communs théoriques s’arrêtent ici car la mise en scène est différente : onirique pour le premier et plus classique pour le second avec une ambiance stressante arrivant presque à faire douter.

 

THE GHOST WRITER est un nègre, un écrivain chargé d’écrire la biographie d’un homme politique, ancien Premier ministre de Grande Bretagne dont une ancienne affaire de tortures sur des terroristes va ressurgir. Le souci pour notre homme, c’est que son prédécesseur a été retrouvé sur la plage. Suicide ?

 

En plus de deux heures, nous allons apprendre une part de découvertes, de vérité sur l’homme politique, son environnement et sa femme. Roman Polanski utilise un scénario structuré, un peu trop écrit avec les fameux rebondissements à la fin (le roman de Robert Harris dont a été tiré le scénario se nomme L’HOMME DE L’OMBRE – 2007). On frôle le sentiment de paranoïa tout en restant dans un environnement presque crédible. EWAN Mc Gregor joue de manière discrète ce personnage discret se retrouvant dans un engrenage et une tourmente pour à la base, n’avoir voulu écrire qu’un livre.

 

The Ghost-Writer

Voir la bande-annonce

 

On notera l’utilisation de la technologie de tous les jours pour avancer dans l’enquête : GPS, recherche sur internet, enregistreur numérique. Roman Polanski cadre bien cette histoire d’un puzzle et y apporte son degré d’angoisse anxiogène.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog