Tempête du siècle aux Etats-Unis?

  • Kitano
Washington se prépare à une tempête de neige «exceptionnelle», le 5 février 2010

Washington se prépare à une tempête de neige «exceptionnelle», le 5 février 2010/Reuters

 

INTEMPERIES - L'Est du pays est frappé par une tempête de neige «exceptionnelle» qui a déjà fait deux morts...

On pense évidemment au Jour d’après, ce film catastrophe mettant en scène la tempête de neige du siècle. L’Est des Etats-Unis subit actuellement une tempête des neige qualifiée d'«exceptionnelle» et de «très dangereuse» par les autorités. Au point que les internautes américains parlent déjà de «snowpocalypse» ou de «snowmageddon».

Deux personnes sont mortes, samedi. Il s'agit d'un père et son fils qui s'étaient arrêtés pour porter secours à un motard en difficulté du fait des intempéries. Ils ont été heurtés par un tracteur et sont décédés.

75 cm de neige

La capitale Washington était déjà paralysée, dans la nuit de vendredi à samedi. La tempête «va frapper la plus grande partie de la région jusqu'à samedi soir», selon le National Weather Service (NWS), demandant aux automobilistes de ne pas prendre la route. Cette seconde grande tempête de neige de la saison pourrait charrier jusqu'à 75 centimètres de neige à Washington. Elle pourrait ainsi battre le record de 1922, quand 71 centimètres de neige avait recouvert la capitale.

Les météorologues ont prédit «de fortes perturbations dans les transports vendredi après-midi et tout au long du week-end», soulignant que les déplacements seront «très risqués, voire presque impossibles». En prévision, les habitants de la capitale américaine ont pris d'assaut vendredi les supermarchés par crainte d'une paralysie des transports.

Mais l'alerte concerne plusieurs Etats, du New Jersey à la Caroline du Nord, et jusqu'à l'Indiana vers l'ouest. Les gouverneurs de Virginie, du Maryland et du Delaware ont déclaré l'état d'urgence qui permet de mobiliser la garde nationale.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog