Pete Doherty chante "Deutschland über alles" à Munich

  • Kitano
  • PoP

Au cours d'un concert en Bavière, le musicien anglais a été sifflé par le public pour avoir entonné une partie du "Chant des Allemands" qui est associée à la période nazie.

Dimanche 29 novembre, Pete Doherty a fait à nouveau scandale. Au cours d'un concert qu'il donnait dans le cadre d'un festival de rock à Munich en Allemagne, le chanteur a entonné "Deutschland, Deutschland über alles", le premier couplet du Chant des Allemands. Sur une musique de Joseph Haydn et avec des paroles écrites par August Heinrich Hoffmann von Fallersleben, le Deutschlandlied est une chanson dont le premier couplet est directement associé à la période nazie, le troisième couplet étant l'hymne national allemand.


Après avoir entamé les premières paroles "Deutschland, Deutschland über alles", le chanteur de Babyshambles s'est fait huer par le public munichois, ce qui ne l'a pas empêché de continuer de chanter. Après quelques chansons, la retransmission en direct à la radio a été arrêtée et le concert a été interrompu par une animatrice de ce festival pour jeunes. Par la suite, Pete Doherty n'a donné aucune explication sur le choix de ce morceau.

L'expression "über alles" est fréquemment utilisée par le mouvement punk, le premier single des Dead Kennedys en 1979 étant intitulé California über alles. Le geste de l'ancien chanteur des Libertines est d'autant plus étonnant qu'il a, dans le passé, milité à de nombreuses reprises contre le British National Party, le parti d'extrême-droite britannique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog