Perdu dans la translation

  • Kitano

Crédits photo:  Focus Features

Pendant longtemps, la traduction des titres de films a plongé le cinéphile dans les vertiges raffinés du dédoublement. Il lui fallait se rappeler, par exemple, que Quand la ville dort renvoyait à The Asphalt Jungle de John Huston et non pas bêtement à While the City Sleeps de Fritz Lang qui s'appelait pour sa part, en idiome local, La Cinquième Victime.

Mais quelle que soit leur éventuelle perversité, ces jeux de décalage n'en conservaient pas moins une clarté de principe. Derrière le titre français d'un film américain, on savait avec certitude que se cachait un autre titre, original celui-là, qu'un minimum de curiosité permettait alors de retrouver.


Depuis quelques années, cependant, l'équation s'est compliquée. Soucieux d'afficher l'origine US de leurs produits d'import mais visiblement peu confiants dans le niveau d'éducation de leur public, les distributeurs internationaux ont inventé un nouveau type de traduction : d'anglais à anglais facile.

Comme traduire ainsi l'obscur Bring It on ? Mais par American Girls, bien sûr. L'énigmatique Step up ? Par Sexy Dance. Le pourtant limpide Youth in Revolt ? Par le plus simple encore Be Bad. Et une fausse traduction en appelle ici irrésistiblement une autre.

 

Pour faire référence à la comédie à succès de 2009 ( The Hangover transformé en Very Bad Trip), le subtil Get Him to the Greek était platement rebaptisé, en septembre, American Trip. Confronté à la multiplication de ces faux originaux, le cinéphile est désormais hanté par une angoisse nouvelle : il voit de l'anglais pour les nuls partout.

Et il a beau essayer d'en débusquer la syntaxe et le lexique spécifiques, les règles étranges de cette translation continuent de lui échapper. Cas d'étude de cette semaine : le film de Chris Morris. Titre original : Four Lions. Titre français : We Are Four Lions. Allez comprendre.

 

Patrice Blouin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog