La vie rêvée de Princesse ANN

  • Kitano
  • Le Blog
Longue absence
 Et oui, ça fait déjà 2 mois que je ne suis pas passée par ici. Que le temps passe .
Certains pensaient que j'étais comme les marmottes et que j'étais en pleine hibernation, mais non, juste quelques problèmes de santé, la routine...

Quelques jours après mon dernier passage ici, j'ai appris la mort d'un ami agé d'une quarantaine d'années alors je pris une première bonne résolution: faire le tri dans mon répertoire téléphonique parce qu'il commence à ressembler de plus en plus à un cimetière car j'ai toujours refusé d'enlever les morts de mon répertoire mais il faudra bien à un moment que je me décide, les morts représentent à peu près 40 % de mon répertoire.
( A ce jour je ne l'ai toujours pas trié...)

Deux jours plus tard, j'ai constaté l'apparition d'une crevasse en plein milieu de ma ligne de vie. Ce genre de découverte m'amuse et je me mis à divaguer sur la présence de ce " trou " en plein milieu de cette ligne et me voilà parti dans des calculs. La crevasse est longue d'un cm en plein milieu de la ligne.
Supposant que je vais vivre environ 80 ans, elle représenterai 10 ans de ma vie.
Oui mais si je vis 40 ans , elle représente combien de temps?
Dans ce cas, est ce que je ne serai pas déjà tombée dans le trou sans le savoir?
Bon il faut que je faudrait que je soumette cette enigme au Professeur Layton...

Quelques jours plus tard, j'ai l'impression d'avoir déjà mes 80 ans.

Je me déglingue de partout et rien ne va.

Ma vue se trouble et je suis très génée. J'ai l'impression de voir la vie comme si je regardais un négatif de photo, alternant avec des moments de flou et des effets un peu spéciaux. Pour faire simple, je vois option photoshop.
L'angoisse commencant à monter, et surtout avec mes antécédents rétiniens, je décide d'agir vite et d'aller voir mon spécialiste rétinien.
Après de longues heures d'attente et d'examens, le verdict tombe.
La bonne nouvelle, c'est que la rétine va bien .
La moins bonne, c'est que j'ai un décollement du vitré entre autres petites choses et qu'on ne peut rien faire du tout . Il faut que je m'habitue à voir comme ça.

Depuis quelques semaines; j'avais aussi très mal à un mollet, une veine était apparue et était devenue très dure puis avait disparue le lendemain laissant juste une douleur et je savais que si j'allais chez le médecin, j'allais me retrouver à faire encore des examens pour la phlébite et compagnie et j'en avais vraiment pas envie.
J'attendais que ça passe et au bout de 3 semaines à avoir mal, je me suis dit que si c'était vraiment une phlébite, je serais déjà morte et que ça ne servait plus à rien que je m'inquiète et que la douleur partirait seule puisque je savais que je n'avais pas pris de coup dans le mollet et que cette douleur n'avait pas lieu d'être.

Profitant d'une visite chez le médecin pour renouvellement d'ordonnance et de droits à la sécu , je fais part de ma douleur au médecin, en lui précisant bien qu'un jour j'avais déjà eu ce genre de douleur et que c'était passé au bout de 3 semaines sans rien faire.
Il me prescrit une crême et me fait admettre que si jamais la douleur évolue , je devrais me rendre chez un médecin en urgence.
Je dis d'accord et applique concensieusement la crême.

La douleur persistait mais 3 jours plus tard, impossible de bouger la jambe car cela générait une profonde douleur que je comparerais à la douleur que peut procurer une brulure au 2è degré avec les grosses cloques. L'avantage d'avoir eu tout un tas de problèmes de santé , c'est qu'on peut comparer...

La suite de l'histoire demain...

Je remercie particulièrement Teache A et Kitano pour avoir assuré l'intendance de mon blog pendant mon absence.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog