La diffusion des quotidiens américains en baisse de 10%

  • Kitano

Entre avril et septembre 2009, les quotidiens américains ont diffusé près de 4 millions d'exemplaires en moins par jour. En cause : la migration des lecteurs vers les sites en ligne.


Sale temps pour la presse américaine. La chute de sa diffusion s'est encore accélérée entre avril et septembre 2009. Sur cette période, les quotidiens américains ont diffusé 30,39 millions d'exemplaires par jour en moyenne, contre 34 millions pendant le semestre équivalent en 2008 (-10,6%).

La chute est plus importante que celle enregistrée pour la période octobre 2008 - mars 2009 (-7,09%) ou la période semestrielle précédente (-4,64%). Seul le Wall Street Journal, quotidien économique, gagne des lecteurs parmi les 25 plus grands titres du pays (+0,61% à 2,02 millions). Il est devenu le plus diffusé en semaine, dépassant USA Today (-17,05% à 1,9 million), du groupe Gannett.

Le San Francisco Chronicle a subi le plus grand effondrement de diffusion : -25,82% à 251.782, le New York Times s'en tirant en revanche moins mal que beaucoup d'autres avec une diffusion réduite de 7,28% à 927.851 exemplaires, gardant la troisième place.

Les tabloïds touchés aussi

Le recul n'a pas épargné les tabloïds : le New York Post, qui comme le Wall Street Journal appartient à l'empire News Corporation de Rupert Murdoch, a vu sa diffusion chuter de 18,77% à 508.042 exemplaires.

Cette chute de la diffusion, accompagnée d'un effondrement des recettes publicitaires et de la migration des lecteurs vers les sites en ligne, a mené plusieurs groupes de presse au dépôt de bilan, y compris le deuxième plus gros du pays, le groupe Tribune, propriétaire notamment du Chicago Tribune et du Los Angeles Times.

Plusieurs titres parfois centenaires ont été arrêtés, notamment dans les zones périphériques peu rémunératrices en publicité, et les salles de rédaction ont perdu des centaines de journalistes.

(Source AFP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog