Greenpeace déverse 18 tonnes de charbon chez le Premier ministre suédois

  • Kitano

Les militants écologistes protestent contre l'utilisation de centrales thermiques à charbon par le groupe public suédois Vattenfall, en Allemagne et ailleurs.


Des militants écologistes de Greenpeace ont déversé 18 tonnes de charbon allemand devant les bureaux du Premier ministre suédois ce mercredi pour protester contre l'utilisation de centrales thermiques à charbon par le groupe public suédois Vattenfall, en Allemagne et ailleurs.

La trentaine de militants de l'association écologiste impliqués veulent pousser le chef du gouvernement suédois Fredrik Reinfeldt, dont le pays préside l'Union européenne, à devenir un «héros du climat» lors du sommet du Conseil européen qui débute jeudi à Bruxelles.

Vattenfall, détenu à 100% par l'Etat suédois et ancien monopole en Suède, n'a pas de centrale à charbon en Suède mais en a acquis 12 en Allemagne, en Pologne, aux Pays-Bas et au Danemark au cours de neuf dernières années, dénonce Greenpeace.

Les organisateurs ont expliqué au quotidien suédois Dagens Nyheter avoir fait venir les 18 tonnes de charbon d'Allemagne, pour représenter ce que Vattenfall brûle toutes les 20 secondes dans sa centrale allemande de Jänschwalde.

(Source AFP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog