Dans la Drôme, une octogénaire kidnappée... et vite libérée

  • Kitano
Une femme âgée de 82 ans, kidnappée vendredi dans la Drôme, a été découverte en hypothermie plusieurs heures plus tard dans le coffre de sa voiture en Isère. Son agresseur présumé a, quant à lui, été retrouvé mort dans un appartement.

La famille de cette riche veuve, enlevée à bord de son véhicule à Saint-Rambert-d'Albon, avait reçu vendredi plusieurs appels téléphoniques d'un homme réclamant 500.000 euros de rançon contre la libération de l'octogénaire, révèle le Dauphiné libéré.


Pendant que les gendarmes de la Drôme s'efforçaient de localiser la voiture, ceux de l'Isère étaient appelés par le propriétaire d'un appartement à Roybon, près de Grenoble. Celui-ci venait de découvrir, chez lui, le cadavre d'un homme qu'il hébergeait depuis quelques jours. Sur le parking de cet immeuble, les enquêteurs ont ensuite trouvé la voiture, qui avait fait l'objet d'un signalement, et libéré l'octogénaire enfermée dans le coffre. En hypothermie et choquée, la vieille dame a été transportée à l'hôpital.
Selon le procureur de la République de Valence, Jean-Pierre Nahon, la victime s'était «très nettement rétablie» dimanche matin et «a pu être entendue normalement par les gendarmes de la section de recherches de Grenoble dans l'après-midi». Le magistrat s'est toutefois refusé à tout commentaire sur la teneur de cette audition pour «ne pas violer le secret de l'instruction», a-t-il dit.


Selon une source proche de l'enquête, «il y a tout lieu de penser que l'homme retrouvé mort dans l'appartement à Roybon s'est suicidé et qu'il s'agit bien du kidnappeur». «Il faut rester extrêmement prudent», a souligné pour sa part le procureur, ajoutant que «seule l'autopsie du corps pratiquée lundi matin à Grenoble permettra de le confirmer».
«La question est aussi de savoir si cet homme, qui a déjà vécu à Saint-Rambert-d'Albon, avait des complices», a observé le procureur. «Et s'il s'avère qu'il est le seul et unique auteur de l'enlèvement, il n'y aura pas d'ouverture d'information, mais extinction de l'action publique», a-t-il dit.

(Source AFP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog