TATOUFAUX : Les caractères chinois représentent des idées et non pas des mots

  • Kitano

 

Le chinois n’est pas si chinois que ça !

Les langages les plus inconnus des occidentaux sont souvent aussi ceux pour lesquels il existe le plus d’idées reçues, comme pour la langue des Esquimaux, le chinois ne fait pas exception. Pourtant, les sinogrammes représentent bien des mots spécifiques (ou une syllabe), la majorité de ces caractères consistent en des pictogrammes à valeur phonétique donnant une prononciation approximative du mot auquel s’ajoute un signifiant (aussi appelé radical) donnant la clé de sa compréhension (ce qui permet de distinguer différentes syllabes ayant des significations différentes).

Comme pour compliquer le système, beaucoup de phonèmes sont inutiles parce que leurs sons ont changé depuis l’invention des caractères il y a 2000 ans environ, malgré tout, il est estimé que 60% des phonèmes donnent toujours une information intéressante pour ce qui est de la prononciation des caractères.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog