Recyclage : des appareils électriques neufs plus chers (2006)

  • Kitano
  • Planète
Un salarié travaille au recyclage d'appareils électroménagers à Strasbourg, le 9 novembre 2006 Réfrigérateurs, ordinateurs, téléphones portables devraient voir leur prix légèrement augmenter à partir d'aujourd'hui, avec la mise en place de la filière de recyclage des déchets d'équipements, électriques et électroniques (DEEE).
Les producteurs, désormais responsables de ce recyclage, mentionneront au bas de la facture le coût que représente pour eux l'élimination de ces équipements électriques et électroniques.
"Ainsi et pour la première fois, le consommateur sera informé de la part que représente la protection de l'environnement dans le prix de ses achats", a souligné le ministère.
Ce coût varie de un centime d'euro pour un téléphone portable, 1 à 8 euros pour un écran selon la taille et peut atteindre jusqu'à 13 euros pour un réfrigérateur.
Le consommateur pourra apporter lui-même le matériel usagé dans une déchetterie mais les distributeurs seront obligés de reprendre un appareil usagé lors de l'achat d'un produit neuf du même type. En cas de refus, ils seront passibles d'une amende.
Cette contribution, qui existe déjà dans d'autres domaines (comme les pneumatiques ou les emballages par exemple), est habituellement intégrée dans le prix de vente sans que le consommateur n'en ait conscience, fait-on remarquer au ministère de l'Ecologie.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
d'un côté utilisateur payeur, c'est normal ! Cela pourra faire réflechir et infléchir ce geste d'achat automatique pour un remplacement qui ne le nécessite pas.
Répondre
T
C'est une ecolo taxe pour mettre un petit coup de vert. Depuis longtemps c'est vous qui payez les décharges, les incinérateurs ...géré par la Lyonnaise (SITA) et La générale des eaux (Véolia), + Bouygues (LA SAUR) les poubelles c'est très juteux ! prenez des actions aucun risque.
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog