Objectif nul

  • Kitano

Je recommence. Je l’avais déjà fait, au début. Le tour des blogs. A la recherche de commentaires à laisser. La cible, le cinéma. Parce que les journaux intimes me lassent encore plus.

Pour le cinéma, dans la plupart des cas, ce n’est qu’une suite d’avis sans intérêt, mal écrits. Soit vous tombez sur des points de vue divergents dans ce cas, autant aller lire une critique de professionnel, ou un commentaire enthousiaste sans analyse.

Voilà pourquoi ma liste de liens n’arrive pas à s’étoffer et ne mentionne que des filles, où presque.

Pourtant en cette fin de semaine, j’ai pu lire – enfin – une bonne critique (sur le film de Woody Allen) et un commentaire intéressant. Il parlait de cette succession de blogs, de personnes qui n’écrivent que sur du superficiel. Je deviens de plus en plus convaincu que les blogs en fait ne font que reconstituer un ordre de rencontre sinon social du moins culturel, émotionnel qui pourrait exister s’il n’y avait pas les barrières spatiales.

Ne pas lasser et surtout ne pas se lasser soi-même. Comme l'écrivait CIORAN : 'A force d'être déçu des autres, il en arrivait à l'être de lui-même. A moins qu'il n'ait commencé par cela'.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
Une fois de plus d'accord avec Toi.L'article m'est venu en lisant un papier d'Eric Low (en lien chez Ann) qui énumérait les dernières couche-culottes, règles, recettes de grand-mère .... Comme pour les critiques de cinéma, j'en reste aux fondamentaux. Mais on peut aussi trouver du bon et de l'émotion.
Répondre
T
Oui mais les gens se livrent aussi pas mal, ceux qui ont un pb de tout à l'EGO ça pu vite un peu non ? j'ai déjà supprimer quelques "favoris" dans mon explorer, disons que c'est un moyen d'expression et de communication et il y a du déchet...
Répondre
K
Bien sûr, il y a des blogs intéressants. La personne peut être même plus intéressante que son blog. Mais en général que de nombrilisme.
Répondre
T
les blogs peuvent changer la face du monde, même ceux qu'on touve "pas bons", il font tomber les barrières, il y a des masques mais des choses s'écrivent et s'échangent. Question: qui va gouverner la "blogosphère" ?Sur les blogs, l'Autre prend soudain une autre dimension. La lassitude est inévitable, tous les produits, services ont une courbe de vie...
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog