Le réchauffement climatique va coûter cher, très cher (2006)

  • Kitano
  • Planète
Le réchauffement climatique pourrait coûter à l'économie mondiale jusqu'à 5,5 trillions d'euros (5 500 milliards d'euros) si les gouvernements ne prennent pas des mesures radicales au cours des dix prochaines années, avertit une étude d'un ancien responsable de la Banque mondiale. Ce coût serait alors supérieur à celui des deux guerres mondiales et à celui de la Grande Dépression de 1929, tout en rendant de grandes parties de la planète inhabitables.

Selon l'Observer paru dimanche, cette étude de 700 pages est la première contribution de poids d'un économiste à un phénomène qui avait été jusque-là l'apanage des scientifiques. Le rapport de M. Stern, qui avait été commandé voilà un an par le ministère de l'économie britannique pour mieux cerner les répercussions du réchauffement climatique sur l'économie du globe, prévoit que celui-ci pourrait provoquer une récession mondiale.


Même si une fin immédiate était mise à la pollution, ajoute l'Observer, les gaz à effet de serre déjà dans l'atmosphère continueraient à provoquer un réchauffement du climat pendant encore une trentaine d'années, le niveau des mers s'élevant encore pendant un siècle. L'ancien économiste de la Banque mondiale a calculé, souligne l'hebdomadaire, que l'humanité devrait dépenser 1 % du PIB annuel de la planète, soit près de 350 milliards de dollars (275 milliards d'euros) sous peine de voir le coût du réchauffement climatique être de 5 à 20 fois plus élevé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog