Comme tu le sais, le ciel est bleu, très bleu
Et très, très transparent.
Il n'y a ni centre, ni limite.
Et bien, vois-tu, ton esprit ressemble au ciel.

Mais, tu le sais, une foule de nuages passent dans le ciel
Venus de nulle part,
Sans crier gare.
Ils disparaissent de même, comme ils sont venus.

Tes pensées et tes émotions, comme les nuages.
Surgissent de nulle part,
Mais si tu les solidifies,
Elles te créent des problèmes.

Parfois, quand les nuages s'amoncellent, la pluie tombe
Et de même,
Quand tu t'accroches à tes émotions
Et tu leur donnes tant d'importance,
Les larmes coulent.

Souviens-toi toujours de ta nature de bouddha
Sans limite, comme l'espace,
Et lâche prise, quelle que soit l'émotion!
Tu seras alors quelqu'un de très, très heureux
.


Lama Yéshé Losal
Samyé Ling
1er juin 2001

Retour à l'accueil