Amarrer ou Arrimer ?

  • Kitano
  • Planète

article de 2010, classé 8e en audience en juillet 2018

Alors, dans une belle “chorégraphie orbitale”, la navette Atlantis s'est-elle amarrée à la Station spatiale internationale, ou s'est-elle arrimée ? Franchement, ces frangins se disputent la place, et les deux apparaissent dans la presse. Puisque amarrer, c'est retenir avec des cordes, par exemple, navires ou ballons, en somme attacher ; comme arrimer = fixer l'un à l'autre, à ce sens s'ajoutant celui de répartir la cargaison dans un poids lourd, un navire.....

 

Les vocabulaires de l'espace et de la marine ont tellement de mots communs qu'on oublie parfois que certains d'entre eux ne servent que dans un domaine particulier...
Une amarre, même si elle sert à lier étroitement, est par nature non-rigide: cordage, câble, chaîne...C'est un accessoire que l'on place et déplace en fonction des nécessités du bord. Elle peut, qu'on le désire ou non, laisser un peu de liberté de mouvement aux deux parties ainsi "amarrées".


Pour parler de la navette, on devrait dire qu'elle s'est arrimée, car elle s'est jointe solidement à la station orbitale à l'aide de dispositifs fixes de part et d'autre qui lui interdisent tout mouvement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog