Thailande 2006 : Le nouveau Monde

  • Kitano
  • Voyages

Tout avait bien debut : un voyage qui contredisait les lignes du guide (bus au 'deplorable service') avec le bus VIP 35 places pas complet (c'est la premiere fois) qui a donc permis d'allonger mes jambes sur les deux sieges. Horaire respecte : a 6h SURATHANI avant d'embarquer a 8h30, 11h Ko Samui et deja de belles plages offertes a la vue. Je prends une camionnette par Mae Nam.

Je dis HOTEL NEW STAR mais la personne qui s'occupe des billets comprend NEW STAR RESORT. Je suis dans un endroit qui ne cadre pas avec ce que je recherche. Je demande mon chemin, visiblement, je suis descendu trop tard. Mae Nam se trouve a 15 km, enfin  le deuxieme hotel sur ma liste. Un taxi moto me propose de m'emmener pour 100 baths, il finit a descendre jusqu'a 60, enfin 30 lorsque j'ai marche 5 minutes.

Finalement, je prends une camionnette, chemin inverse car j'ai bien parcouru 2 km a pied. On me depose a Mae Nam. Il y a un Tourist info mais elle est fermee ! Je redemande mon chemin et on m'annonce une fois 5 km, l'autre 2 ! Je marche le long de la route, ne trouvant pas de pancartes. Heureusement, mes sacs ne sont pas lourds et la chaleur supportable. Je rencontre une femme qui veut me mener a l'endroit voulu en moto, j'accepte en lui faisant deux avec les doigts de la main mais elle prononce le mot 'roy'. Je l'ai deja entendu, cela veut dire 100, je crois.

Nous voici parti, elle s'arrete un km plus loin pour faire le plein et veut l'argent, je lui donne 20 et visiblement, elle attendait 200. Perdu certes mais toujours la conscience des prix. Je retrouve l'esprit thai de certains qui veulent vous rouler des qu'ils le peuvent. Me voila encore a pied mais j'ai vu deux pancartes sur la moto, je decide d'y aller. La premiere LOLITA BUNGALOW, mais c'est du haut de gamme, la seconde me refroidit par un mur cloturant les bungalow, c'est ecrit en hebreu, ceci expliquant cela.

Alors, je decide de me fier a mon instinct. Je vais sur la plage mais elle est en pente, difficile de marcher. Retour sur la route ou je m'arrete pour boire, energy drink et soy milk et me voici revigore et rafraichi car il commence a faire chaud. Sur une autre ile, pas de souci, on prend le premier bungalow et on change le jour suivant, mais ici les prix varient de 200 a 1 800 baths (prix guide 2004).

Toujours pas de pancartes mais je vois un chemin et je retourne vers la plage, je vois des bungalows sympas, j'en visite un et bien sur je prends. Je suis a 15 pas de la plage. Annonce a 350 par jour, je l'ai pour 300 car je paye pour 4 jours. Je ne resterai pas plus, ils n'ont pas la chaine Supersport (et donc pas de catch !).

3 heures se sont ecoulees depuis mon arrivee ! Seance photos avec la Marmottes, bronzage a l'ombre, baignade. Je l'ai bien merite ! Le soir, chicken coconut dans une cantine ou j'ai remarque beaucoup de locaux, ce qui est toujours bon signe ; d'autant plus que la cuisiniere est charmante malgre une dentition pas parfaite et une intonation a la thai stridente.

Mais, ce qui m'a marque, ce n'est pas cette courte galere car le voyage finit bien, c'est ce visage croise dans la premiere camionnettte. J'ai vu monte une jeune fille avec sa mere. Elle etait de l'ile au vu de son teint de peau (tres mat) et du bas du visage (facon 'primate'). Ses yeux noirs ainsi que ses paupieres etaient continuellement en train de bouger, nous regardant en partie. On aurait dit un chaton pas effraye mais qui decouvre un nouvel environnement. Elle avait une fossette prononce et ses yeux faisaient ressortir la profondeur de son regard, A cet instant, j'ai pense a la rencontre du film de Terrence Malick Le nouveau monde. Elle descendit et pour traverser la route prit le bras de sa mere.

Lorsque durant ma baignade je faisais la planche sur une mer calme, les yeux fermes, les oreilles bouchees et que je me sentais facon 'caisson', je me suis senti envahi par cette pensee que j'ai du temps devant moi mais plus de temps a perdre pour ce qui ne me conviendrait pas. Tant pis ou tant mieux si par echo, mon nombre de contacts se restreint. Etre en harmonie avec soi-meme, vivre pleinement le moment present et evouler vers ce que l'on voudrait etre. Le decor et ma situation s'y pretaient mais c'est une demarche qui avait debute bien avant.

J'ai bien fait de venir visiter Ko Samui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
J'ai cette faculte de m'adapter au voyage a l'aller mais aussi a son retour ... <br /> meme si je vais etre over-booke - notamment - avec un nouveau livre (le 11e) a rendre pour le debut novembre. A te lire, au fil des mois, j'ai encore accentue le fait d'aller vers l'essentiel. Et on n'oublie de t'embrasser tres fort car tu restes la seule commentatrice depuis le depart en vacances de Carla ! La qualite d'abord !
Répondre
A
J'hallucine quand je vois que tu rentres déjà dans une semaine!!! Tu dois halluciner encore plus que moi... Profite bien de cette dernière semaine. Je vous embrasse très fort.
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog