MYANMAR 2006 : Myanmar International Airways

  • Kitano
  • Voyages

Le voyage a donc dure plus que prevu, presque 20h. Nous arrivons sous la pluie dans la banlieue de la capitale apres avoir supporte des chansons birmanes en video karaoke. Il y a bien un minibus a l'arrivee qui nous attend mais celui-ci ne va pas en centre ville vers la SULE PAGODA (prononcez SOULE). Heureusement de gentils birmans nous indique le bus a prendre (le numero 45 pour 100k). Sans cela,  c'etait le taxi pour 7000. Mais ce sont 2h supplementaires pour atteindre la WITHE HOUSE.

A 10h20, on a droit au petit dejeuner. L'horaire habituel est 8h / 10H. La, je me fais presque exploser le ventre : 4 toasts aux fruits confits/confiture, 3 pancake banane, assiette de fruits, frites maison, riz, mais en puree, jus de fruits, the. Il est vrai que je ne mange jamais durant les voyages. J'ai bien amorti les 5$ de l'hotel et je recommence demain. J'enchaine sur une douche et le changement de date pour mon billet d'avion. Je l'avance de 3 jours sans souci. Cela me permettra de mettre le blog a jour (c'est vraiment long, vous ne pouvez vous douter) et de voir le jour de sa diffusion le pay per view de catch.

Le cinema me manque, mais toujours XMEN 3 a l'affiche. J'attendrai encore quelques jours. Pas trop fatigue malgre le trajet, enfin je ne ressens pas encore la fatigue. Apres l'agence de voyage, situee dans un hotel tres classe (Traders Hotel), la japonaise est partie de son cote pour confirmer son vol, elle part demain pour Bangkok mais y reste un seul jour. Je ne la verrai plus sauf avant son depart de l'hotel.

Comme j'ai encore un peu d'energie et que je vais attendre la fin de l'apres-midi pour manger un riz buriani/poulet que reclame mon corps, je vais au tea shop (la grande cantine ou l'on peut manger des gateau, boire du the et meme du soy milk, pour ceux qui n'auraient pas suivi les aventures depuis le debut !). Je m'assieds a une table, commande bien sur un Soy milk comme d'habitude. Et puis machinalement je tapote mon front avec une feuille de papier (j'ai oublie ce qu'il y avait dessus) lorsqu'un des membres de la table, un chinois me montre le papier toilette (oui, le papier avec lequel on s'essuie les mains ou s'eponge le front, ressemble bien a du papier toilette).

On commence a discuter puis il reprend sa discussion avec ses amis dont un qui a un projet dans le bio diesel. Puis, l'homme me propose un gateau, un the, une cigarette, un gateau. Je lui dis que je ne peux manger plus car j'ai pris le 'breakfast' au Withe House. Il connait et sourit. Je lui demande ce qu'il fait et rit en me disant que c'est le proprietaire de l'endroit. Je ne le sais pas encore mais cela sera la rencontre marquante dans ce pays.

C'est un birman de naissance, depuis que son grand-pere est venu en Birmanie. Il doit me laisser car il doit superviser la paye de ses employes. Il me dit 'enjoy your tea'. Pour la premiere fois, je vois la Chine sous un autre aspect. En quittant le cafe, je vais pour payer mon Soya et on me fait signe que non.

Un peu de repos, le buriani chicken, une nouvelle douche, un chapitre de lecture et je tombe de sommeil. J'ai decide de passer une nuit de plus dans la capitale. Cela est sage de ne pas enchainer les voyages. En plus demain, souvenirs pour la Marmotte : une bague et des boucles d'oreilles. Je ne peux rien lui refuser ; elle n'est pas capricieuse et a plus de facilite que moi a dormir et a se remettre de longs trajets. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog