MYANMAR 2006 : INLE LAKE

  • Kitano
  • Voyages

La vue immobile d'un ciel bleu entrecoupe de nuages contaste avec la pluie fine et le vent qi renforcent la sensation de froid. Le temps parfait de la journee se termine vers 17h. la petite viree en canoe etait de trop mais le couple d'americains y tenait.

Encore une mauvaise nuit en plus de celles qui ont precedees : ventre ballonne, imodium et peu de sommeil. 6h au plus car c'est tot que je quitte l'hotel pour le QUEEN IN ou je me sens mieux. J'ai droit au petit dejeuner (panckade banane et jus de mangue) en attendant que le bateau arrive vers 7h. Nous sommes 5 dans la barque : le conducteur, Damien un etudiant suisse (en annee sabbatique) que j'avais deja croise et un couple d'americain (26 ans etudiant pour le garcon et la fille travaille a New-York, ils se sont rencontres durant le voyage mais chacun ira de son cote apres INLE).

La ballade va nous mener a une pagode, au monastere des chats ou un moine fait sauter des chats dans un cerceau, une fabrique de bijoux en argent ..... Le paysage est reposant mais j'aurais du prendre des bouchons pour les oreilles a cause du bruit du moteur ! La vue est apaisante entre l'eau a la couleur marron boueuse quelquefois et la vegetation verte. A notre passage souvent les enfant nous saluent d'un signe de la main. Avec plaisir, tel un monarque devant ses humbles sujets je leur renvoie mes saltations. 

Les chats au monastere des chats ont tous des cicatrices. Mais, je remarque une scene : une benediction d'un stylo. Le moine l'a dans la main et recite surement des mantras, la jeune femme se prosterne devant de lui avant de ranger meticuleusement l'objet. Visiblement, elle est impressionnee, en pleine foi ! Peut-etre devrais-je le faire pour l'agregation !

J'ai un peu parle de catch avec l'americain histoire de faire connaissance. Il connait surtout lorsqu'il etait petit ! Maintenant il est grand et vegetalien ( cest le terme je crois). Il ne mange ni viande, ni poisson, ni lait, enfin tout ce qui pourrait provenir de l'exploitaiton d'animaux donc pas de miel non plus. Je pense que c'est pousser loin le respect des animaux surtout dans son cas dans un pays qui n'a pas signe le protocole de Kyoto !

Sa copine est aussi de la secte des vegetariennes, vous savez je vous en ai parle au Tibet : celles qui crie famine et ne mange que la moitie de ce qu'il y a dans leur assiette. Elle ne fait que confirmer cet effet de mode et de manque de respect pour les aliments cette fois et la population pauvre du pays. Le Suisse quant a lui est a classer dans la categorie 'anti-touristes' : il veut en rencontrer le moins possible tout en faisant le parcours le plus classique possible (YANGON/MANDALAY/INLE). Il oublie deux faits : tout d'abord que c'est un touriste et qu'il confond qualite et quantite.

Le soir, je rencontre deux francais (Christian et Phillipe) : ils sont en vacances pour 3 semaines et ont deja visite le Laos avant de prendre leur vol retour sur Bangkok. L'un des deux a l'une de mes destiantions futures : la Mongolie. Ce fut un plaisir de discuter avec eux, bien plus que des 'voyageurs professionnels'. Et ce n'est pas une question d'age ou de nationalite. La nuit est tombee et la fatigue me gagne. Demain, je vais beaucoup moins discute. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog