Disparition d'un avion Air France au large du Brésil:

«aucun espoir», selon une source aéroporturaire


Un Airbus A330-200 d'Air-France, sur le point de se poser au Canada.
Un Airbus A330-200 d'Air-France, sur le point de se poser au Canada./Photo Flickr CC/ By Caribb

AVION - Il assurait la liaison Rio-Paris et transportait 215 passagers...

Le vol Airbus d'Air 447 d'Air France transportant 216 passagers selon la compagnie, et qui assurait la liaison Rio de Janeiro-Paris-Charles-de-Gaulle a disparu des écrans radars lundi au large des côtes brésiliennes, a-t-on appris de source aéroportuaire à Paris. Il faut également ajouter à ce chiffre les membres de l'équipage. Ce qui porte à 231 ou 228 personnes le nombre de disparus, des chiffres encore contradictoires. Selon une source Aeroports de Paris, il n'y a «aucun espoir», de retrouver l'avion.

L'avion a disparu non loin du Cap Vert, à 4h20, heure française. Son dernier contact remonte aux heures précédentes, avec l'aéroport brésilien de Recife.

Interrogé par France Info, Thierry Oriol, secrétaire général du syndicat des pilotes de ligne, note qu'«étant donné l'autonomie dont il dispose, l'avion se serait déjà posé quelque part». Une analyse corroborée sur la même radio par le ministre Jean-Louis Borloo, qui évoque «l'hypothèse la plus tragique». Meteo-France a également observé une "grosse barrière d'orage à haute altitude" sur la route de vol du crash. A Roissy, les familles des passagers ont été isolées.

L'armée de l'air brésilienne a lancé tôt lundi matin des recherches au large de de ses côtes pour rechercher l'avion.

L'airbus A 330 devait se poser à 11h10 à l'aéroport parisien de Roissy. Un PC crise a été ouvert à Roissy dans la matinée. Le secrétaire d'Etat aux transports Dominique Bussereau vient d'arriver sur place. Dans un communiqué, l'Elysée a appellé à «tout faire» pour retrouver l'avion.

«L'inquiétude est très grande à Roissy. L'avion a disparu des écrans de contrôle il y a plusieurs heures. Il peut s'agir d'une panne du transpondeur mais ce genre de panne est très rare et l'avion ne s'est pas posé à 11h10 comme prévu», a déclaré la même source aéroportuaire.

>>> Plus d'informations à venir sur 20minutes.fr

E.J., avec agence.
Retour à l'accueil