Aux Emirats arabes unis, des routes vraiment nationales

  • Kitano
  • Voyages

C’est une manière spéciale de décongestionner les routes. Les autorités des Emirats arabes unis ont décidé d’interdire aux résidents étrangers de 100 catégories professionnelles d’avoir des permis de conduire, selon le quotidien Gulf News de Dubaï.


Parmi les catégories professionnelles condamnées à prendre leurs pieds ou le bus, les infirmiers, cuisiniers, jardiniers et tailleurs. Plus généralement, les résidents étrangers qui n’ont pas de diplômes d’études élevés seront simplement interdits de permis de conduire. La population des Emirats a été estimée fin 2006 à 5,631 millions d’habitants, dont seulement 15,4 % d’autochtones.


La grande majorité des étrangers sont des travailleurs manuels ou des professionnels pouvant entrer dans les 100 catégories concernées par l’interdiction.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
Un esprit bien ouvert, bien démocratique ... tant qu'ils ont du pétrole ... ils auront des idées ...
Répondre
T
ahhhh sacré émir, non seulement ils ont du petrol mais en + des idées.........
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog