Semaine Comprendre la notion de pouvoir d'achat

  • Kitano
L’évolution du pouvoir d’achat mesurée par l’INSEE

Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), « le pouvoir d’achat du salaire est la quantité de biens et de services que l’on peut acheter avec une unité de salaire » et « son évolution est liée à celles des prix et des salaires ».

La notion statistique usuelle de « pouvoir d’achat » utilisée par l’INSEE est celle du pouvoir d’achat du revenu disponible brut (RDB). Il se définit comme la somme de tous les revenus d’activité et des revenus du patrimoine ainsi que des transferts aux ménages (prestations sociales), moins les impôts et autres prélèvements sociaux. Le revenu réel qui reste à la disposition des ménages pour la consommation et l’épargne se calcule en déduisant l’augmentation des prix (l’inflationInflationPerte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix.) de la croissance des revenus (le RDB).

L’INSEE rappelle que l’indice des prix à la consommation (IPC) n’est pas un indice du coût de la vie. L’IPC est représentatif de l’évolution des prix des produits selon la structure de consommation moyenne de la population. Pour son calcul, l’INSEE s’appuie sur plus de 160 000 relevés de prix mensuels et sur 40 000 tarifs collectés directement auprès de grandes entreprises. Selon l’INSEE, l’IPC a évolué de +1,5% de décembre 2004 à décembre 2005 et de +1,5% de décembre 2005 à décembre 2006.

L’INSEE estime que les revenus des Français ont, globalement et en moyenne, progressé plus vite que les prix, entraînant un gain moyen de pouvoir d’achat de 1,9% par an entre 1996 et 2006. Selon l’INSEE, le RDB des ménages, net d’impôts et de cotisations, a progressé de 1% en 2003, de 2,2% en 2004 et de 1,1% en 2005. Dans le projet de budget pour 2007, le gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale., qui reprend la prévision de l’INSEE d’une hausse du pouvoir d’achat du RDB des ménages de 2,3% en 2006, table sur une progression de 2,8% en 2007.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog