L'Armée du salut dans le collimateur de la justice?

  • Kitano

La Fondation est soupçonnée, entre autres, d'avoir perçu indûment des fonds publics et d'octroyer à sa direction des salaires bien plus élevés que dans les autres organisations humanitaires.

L'Armée du salut pourrait bientôt se retrouver devant le tribunal correctionnel. C'est le Parisien qui révèle l'affaire ce matin. En cause, une gestion financière pas très claire qui a fait l'objet en mai 2007 d'un dépôt de plainte par deux auditeurs internes, pour «irrégularité de gestion».

Les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance économique (BRDE), qui enquête sur l'Armée du salut depuis plus d'un an, «ont soulevé plusieurs lièvres», écrit le Parisien: «Des indemnités de départ d'un directeur licencié jugé disproportionnées», «les liens familiaux que la directrice financière entretenait avec un fournisseur», «des fonds publics indûment perçus». Ainsi, un établissement situé dans l'est de la France «aurait touché trop d'argent au regard du nombre de jeunes filles hébergées».

LA SUITE ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
EUH .... tu sais, j'ai rien dit sur le film COLUCHE !
Répondre
T
vraiment ! à qui faire confiance ! demain ils vont surveiller les blogueurs http://www.marianne2.fr/Le-gouvernement-veille-un-peu-trop-sur-les-blogueurs_a92713.htmlje vais les alerter sur certains blogs où on voit un peu trop les pancartes des manifestants ;-)
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog