Les cours du pétrole s'effondrent

  • Kitano
  • Voyages
Autre symptôme de la crise, l'anticipation d'une baisse marquée de la demande pétrolière a lourdement pesée sur les cours du brut.

Le baril, qui avait culminé à 147 dollars en juillet, valait moins de 67 dollars jeudi soir à Londres et aux alentours de 70 dollars à New-York, pour une livraison en novembre.

L'OPEP a décidé d'avancer au 24 octobre sa réunion extraordinaire pour examiner la situation du marché pétrolier à la lumière de la crise financière.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog