Crise financière : le krach arrive

  • Kitano
  • Voyages

Il s'agit de la plus forte baisse de l'indice en clôture depuis le "lundi noir" du 20 octobre 1987, quand il avait terminé sur un plongeon de 14,90 %. C'est également la troisième plus grosse chute de l'histoire du Nikkei, derrière une baisse de 10 % enregistrée en 1953.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de mercredi sur une chute de 952,58 points (- 9,38 %), à 9 203,32 points, la pire chute enregistrée par le marché japonais depuis le "lundi noir" de 1987.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog