Renault va supprimer 2000 emplois en Europe, dont 900 en France

  • Kitano
  • Voyages
Vue d'un bâtiment de l'usine de Renault Flins, en septembre 2008.
AFP/FRANCK FIFE
Le plan de suppressions d'emplois dans les filiales européennes de Renault ne touchera que des effectifs non directement liés à la production, a indiqué la CGT, jeudi 25 septembre.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
UNE FOIS DE PLUS ce sont les ouvriers qui vont en subir les conséquences
Répondre
K
très juste, c'est leur problème. Ils ont un succès avec la voiture à bqs coûts mais veulent se postionner haut de gamme.
Répondre
T
Le pdg précédent avait vu juste en lançant la voiture à bas-coûts, fabriquée en Roumanie ! et j'oubliai la cerise sur le gâteau (où ce qu'il en reste) sortir un 4 X 4 en juin dernier ! un truc moche ! cette marque aurait du rester la marque des prolos ! on aimait bien nos 4L !
Répondre
T
c'était pévisible . . .faire des voitures qui ne se vendent pas, vel-satis ! avantime ! et la nouvelle laguna ! que des flops ! et tu attends 3 mois pour une clio ! c'est Carlos Goshn qui devrait arrêter
Répondre
K
pourtant ils ont le airbag !
Répondre
T
c bien conu une entreprise c comme une mongolfiere, pour qu'elle s'eleve il faut lacher du leste, seulement celle si sa bache est percé.........
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog