TATOUFAUX.COM

  • Kitano
20 décibels, c’est deux fois plus bruyant que 10 décibels

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Combien de décibels quand le baby bêle ?

Le décibel (dB) est une drôle de mesure assez difficile à comprendre. L’oreille humaine est si performante qu’elle permet de capter des sons d’une puissance vraiment très faible comme la douce respiration d’une fée, et de résister à des puissances sonores redoutables comme les ronflements d’un mari ou le décollage d’un jet. Entre le son le plus faible perçu et le son le plus fort, l’échelle se répartirait sur un million de valeurs : 1 pour le son le plus faible, 1 000 000 pour le son le plus fort. Pas très pratique à manipuler.

Alors, les physiciens ont inventé le décibel. Et si c’est plus simple pour eux, ça l’est beaucoup moins pour nous, pauvres humains. Le décibel varie selon une échelle logarithmique, ce qui veut dire que « la distance qui sépare 1 de 10 est la même que celle qui sépare 10 de 100 ».

Ainsi l’échelle de perception de l’oreille humaine se réduit de façon spectaculaire à 120 unités, de 1 dB à 120 dB. Si vous avez bien suivi, 120 dB correspondent donc à un son un million de fois plus puissant qu’1 dB.

D’après les matheux le double de 10 dB n’est donc pas 20 dB, mais plutôt 13 dB. Donc deux marteaux-piqueurs à 80 dB qui vous font un concert devant votre fenêtre ne donnent pas 160 dB, mais 83 dB. A peu près ! Parce que rien n’est simple dans l’addition de sons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog