Malaisie 2oo8 : Cameron Highlands

  • Kitano
  • Voyages
Au voleur !
Mes chaussures ont disparu. Les ayant laisses comme tout le monde devant l'escalier qui mene au dortoir, une personne a peut-etre pense pouvoir les vendre !
'Not value but inconvenient' comme me l'a dit un anglais qui s'est vu derobe trois objets dont une paire de lunettes.
Il a visite 57 pays et peut travailler comme professeur d'anglais. Dans un pays nordiques (peut-etre l'Islande), il est devenu l'attraction sur le ferry lorsque les gens ont su que c'etait lui qui marchait le long de la route sous une certaine temperature qui devait etre plus que basse.
Le monsieur qui fait du yoga est neo-zelandais. Encore une retraite en Thailande et il retourne dans son pays. Je lui dis que j'ai vu un film cette annee de son pays : Black Sheep (categorie FILMS), il connaissait. Il arrive a vivre moins de 30$ par semaine mais il est vrai qu'il ne bouge pas beaucoup, se nourrit de produit frais et boit de son propre the. Ne pas fumer et boire de l'alcool, allegent aussi toujours le budget d'un voyageur.
J'aurais pu faire une ballade avec eux mais mon Tour touristique de 5 heures va commencer. Le faire a pied est impossible, les endroits sont trop distants. Prendre une moto a deux serait plus economique.

Je passe sur la ferme de miel, le temple bouddhiste, la ferme aux fraises (plus cher a la boutique que sur le marche) pour ecrire que dans la ferme aux papillons il y avait aussi serpents et scorpions dont un des employes nous disait que c'etait possible de le prendre dans la main. Je n'ai pas teste !
Dans le jardin des roses, le plus beau fut le panorama mais le plus interessant fut la visite de la plantation de the (BOH est la marque). Toutes les 3 semaines, ils recoltent ; tous les 3 mois ils fertilisent par avion et tous les 3 ans ils coupent ras les pieds pour eviter d'avoir des arbres a the. les ouvriers sont payes au nombre de kilos ramasses, pour eux il est donc plus interessant de faire cela le matin. A la main, une personne pour ramasser 30 kg, avec une petite coupeuse 120, avec une machine portee a deux 300 et par motoculteur 9 000 kg. il est evident que la qualite s'en ressent.
La plante a the ressemblerait a des pieds de vignes tandis que les feuilles font penser a de petites lorraines.

Durant le trajet je discute avec un couple de marocain (l'epouse est professeur de francais dans son pays) et un couple irlandais (la fille est professeur de sport). L'accent du garcon est difficile  a comprendre. Je leur ai propose de les prendre ensemble en photo, ce qu'ils ont bien entendu accepte !
Dans le mini-bus, je revois le couple de malaisiens qui m'avait demande le chemin pour aller a Klang (mon hotel).

Je viens de m'apercevoir que j'avais un jour de retard sur le calendrier : le chiffre etait bon mais pas le jour de la semaine ! A cote de l'arret des cars, un batiment est en demolition, les ouvriers ont fini de couper au chalumeau des dizaines de metres de fils de fer gros diametre.
je lis que le mois d'aout pouvait etre charge en touristes, ce n'est pas le cas. Il y a dans les montagnes, la Rafflesia : c'est la plus grande fleur du monde (un metre de diametre). Pas forcement la plus belle.

Je viens de parler a deux jeunes autrichiennes dont l'une me demandait s'il faisait froid la nuit. je confirme. Avec en plus, un moustique qui tournait sans arret ou presque. Si j'ajoute la nourriture trop huilee, je n'ai pu me lever avant dix heures.

Je ne verrai pas aujourd'hui, le stand indien qui m'a vendu 3 petits beignets pour 1 ringitt. C'est en voyant la tete du fils se baissait pour esquisser un sourire que j'ai compris. En demandant plus tard le prix a un restaurant (beignet 3 fois plus gros pour 0.5 rm) que j'ai eu confirmation du 'cheating' typiquement indien.

Je me suis fait un ami chien que j'aurais pu emmener faire une ballade mais il y en avait un autre qui attendait lui aussi ! Je mange un Kway Teow facon indienne (dans un seul bol on melange nouilles et poulet - toujours trop gras a mon gout).

De retour de notre ballade touristique, je suis content de voir que mes baskets sont revenus ! Un peu plus sale mais elles sont revenus. Je peux m'en passer mais faire des km avec evite d'avoir les pieds gonfles en fin de journee.

Je decide que je passerai encore 5 nuits a Penang avant de retourner sur Bangkok.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog