The Mummy : Tomb of the Dragon Emperor

  • Kitano
  • Films

Enfin un film vu dans une grande salle, la grande salle d’un multiplexe malaisien, mais cela se paye plus cher, le ticket vaut 10 ringgits au lieu de 8 voire 6 (1 euro = 5 ringgit malais). Comme dans ce pays, je fais une consommation de films américains grand public, je remarque une inflation d'effets spéciaux qui compense la faiblesse de l'histoire, cette troisième aventure contre des momies ne fera pas exception.

Je ne pense pas que cela soit fortuit que l’action débute et se poursuive en Chine. D’abord il est sorti pendant les Jeux Olympiques et surtout il est produit en partie par des studios chinois. Cette fois, le couple d’aventuriers avec leur fils, vont devoir combattre un empereur chinois qui revient a la vie et qui veut « un nouvel ordre, arrêter le chaos et conquérir de nouvelles terres ». Toute allusion avec un pays existant serait fortuite ou mal interprétée.

Deux traits font penser à Indiana Jones : le premier est le côté vieillissant du couple avec l'épouse qui n'est pas crédible dans son rôle d'écrivaine en manque d'inspiration à force de rester dans son château ; et deuxièmement, l'aspect filial, a double résonance entre le père et le fils américain et la mère et la fille chinoise. On ne croit d'ailleurs pas du tout ni a l'interprétation de Brendan Frazier avec son fils, ni a la conviction de Michèle Yeoh dans son rôle de mère.

Un détail est révélateur. Αlors que notre équipe est dans les montagnes de l’Himalaya poursuivit par des méchants soldats chinois, la jeune femme chinoise lance un appel et voici qu'arrive trois yetis et Jonathan - l'ami qui donne un côté humoristique - de dire : "et en plus elle sait parler le Yeti". Car le personnage de la fille, dont tombera évidemment amoureux le fils, sait parler le chinois, l'anglais et le yeti. Comme elle est immortelle, elle a eu le temps d'apprendre !

Il y aura des cascades, des avalanches, un combat avec une armée de pierres (Jason et les Argonautes), une trahison (voir le dernier Indiana Jones), une musique jazz sirupeuse composée d'ailleurs par le réalisateur Rob Cohen.
La Momie (en anglais le mot prend deux M) est une marque de fabrique que l'on pourra peut-être revoir avec des aventures en Russie ou en Amérique latine selon l'attribution d'événements sportifs mondiaux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog