Pesticides ou phytopharmaceutiques (2006)

  • Kitano
  • Planète
Pour la première fois, les fabricants de pesticides seront présents au Salon international de l'agriculture, du 25 février au 5 mars, à Paris, sous la bannière de l'Union des industries de la protection des plantes (UIPP). Ces industriels, pris en étau entre une réglementation européenne qui se durcit - la moitié des 900 molécules chimiques actuellement utilisées ne devraient plus être autorisées en 2008 - et des critiques de plus en plus virulentes, veulent rappeler l'utilité des fongicides (contre les mousses et champignons), insecticides et herbicides.


Ces pesticides, qu'ils préfèrent désormais appeler "phytopharmaceutiques" et dont la vocation est de tuer certaines espèces pour en protéger d'autres, sont abondamment utilisés par l'agriculture intensive. Ils sont aujourd'hui mis en cause : des scientifiques dénoncent, en effet, les conséquences pour la santé des résidus que l'on trouve sur la moitié des fruits et légumes. Ces molécules, qui ont été identifiées dans le corps d'adultes et d'enfants, sont accusées de perturber le système endocrinien et pourraient être à l'origine de certains cancers.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog