des vélos véloces

  • Kitano
  • Planète
L'usage du vélo en ville, notamment à Paris, reste manifestement le fait de quelques passionnés ou originaux. Les chiffres enregistrés ces dernières années montrent en effet que son utilisation reste très marginale. On compte seulement 50 000 déplacements quotidiens à bicyclette dans la capitale, contre 2,6 millions en automobile. Et, malgré les efforts de la Mairie de Paris depuis une dizaine d'années, l'usage du vélo serait plutôt en recul.

Les infrastructures réservées aux cyclistes s'améliorant, le manque d'intérêt pour ce mode de déplacement est-il lié à l'engin lui-même ? Les efforts des constructeurs français pour mettre sur le marché le vélo de ville idéal n'ont pour l'instant pas abouti à des succès commerciaux. Ainsi, sur 1,6 million de vélos distribués chaque année dans ses magasins, la chaîne d'articles de sport Décathlon vend seulement 50 000 Elops, son modèle citadin. "On a tout essayé : un cadre ergonomique, une position haute, un porte-bagages pour 25 kg de paquets ou un enfant, un carter de chaîne pour rester propre, explique Lionel Moreau, chef de produit ville et campagne sur le campus de Villeneuve-d'Ascq (Nord) où sont imaginés les nouveaux produits. Mais nous avons abandonné l'antivol intégré qui n'était pas sans doute pas suffisamment efficace." Les 500 000 vols constatés chaque année en France semblent constituer un obstacle à l'utilisation de la bicyclette.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog