A Oslo, cachez ces drapeaux…

  • Kitano
  • Voyages

La fête nationale du 17 mai, qui célèbre l’indépendance du royaume de Norvège, est l’occasion pour les Norvégiens d’exhiber par milliers des drapeaux aux couleurs nationales.

Mais à Oslo, une association regroupant des immigrés souhaitait pouvoir brandir, en plus du drapeau national, des bannières de leurs pays d’origine, estimant que cela pourrait favoriser les efforts d’intégration.

Le Comité du 17 mai, chargé d’organiser la parade sous la supervision de la mairie, lui a opposé un non catégorique : «Seuls des drapeaux norvégiens, lapons et le drapeau des Nations unies peuvent être utilisés lors de la parade.» Selon le quotidien Aftenposten, 35 % des écoliers d’Oslo ont des racines en dehors du pays scandinave.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog