Changer de vie : témoignage

  • Kitano
  • Planète

Une coïn­cidence extraordinaire, un hasard incroyable. « Quand les gens nous parlent de leur trans­formation, cela a toujours un côté magique, sourit Michaël Ringen-bach. On a l'impression que c'est tombé du ciel, alors que tout est parti d'un désir souterrain qui a fini par jaillir. C'est le résultat d'une longue maturation. » Franck Michel se souvient de la conversion de ce cadre sup' de chez Dassault parti en Asie avec une agence de voyages. Il était accompagnateur d'un groupe, ce séjour a été pour lui une révéla­tion : « Plus jamais je ne pourrai vivre de la vente des armes. » Un mois plus tard, il quittait définiti­vement Paris pour l'Asie où il se convertissait au bouddhisme. Il y a ceux qui sont en adéquation avec leur moi profond, les frileux qui hésitent à muer de peur de se retrouver face à eux-mêmes et les camé­léons.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog