"Sans la danse, je crève"

  • Kitano
  • PoP
Maurice Béjart home  

Le ballet de Lausanne vient d'annoncer la mort de Maurice Béjart.
Il était animé d’une passion rare qui l’a tenu aux tripes toute sa vie : la danse, qu’il appelait « artisanat »
plutôt qu’art. Pour la désacraliser ? Sans doute. En 50 ans de carrière, il est parvenu à sortir la danse
des opéras et à la rendre accessible à un public très large. Une oeuvre énorme saluée partout dans
le monde.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog