La dernière heure

  • Kitano
  • Voyages

Cela se passait mardi soir. Apéro chez les copines de GREG. Véro brune aux yeux bleus se remettait d’une petite semaine de sortie mais surtout d’une nuit où le foie n’avait pas résisté ! Cela m’a fait plaisir de lui parler car depuis le début du séjour, on se croisait au DEJA VU, au 66. Je n’avais que l’image d’elle sans son et elle un verre avec des glaçons ! CATHY, notre star n’était pas encore Madonna et Corinne, une blonde, qui allait optimiser son court séjour, au plus grand plaisir de la rubrique ATTITUDE à venir mardi.

 Greg propose une virée mais le lendemain les heures et les minutes sont comptées. Je dois finir, à défaut de le peaufiner, le devoir d’économie. Sage et prévoyant. Dans la nuit, éclate un orage, je pense à la bande car à Bali, un orage est un orage.

 Le lendemain, j’envoie dans les temps le devoir, réalise les dernières courses, une cartouche de cigarettes par hasard, et finis de préparer les sacs. Mince, j’ai oublié de prendre la Marmotte dans les rizières. Pas grave, je reviendrai un jour. Dernier repas dans ma cantine préférée, un nasi goreng (riz frit) avec un mango juice et une brioche fourrée à la banane. Je serre la main à la patronne, moment vrai. Je reviendrai. Je me doute que c’est l’abus de brioche qui m’a fait grossir. Il faudra que je lutte en France, malgré les fêtes de Noël !

 13h30, de retour de la cantine, que ne vois-je pas ? Cathy et Greg ! La première se prend pour Madonna et le second se prend pour … Greg !  Ils auront pendant la nuit écumé les bars, les pubs, affronté les éléments naturels et même surnaturels ( !) et terminé sur la plage avant de finir la matinée ou la journée sur laplage et venir me saluer en toute amitié.

 Ce qui suivra sera de l’ordre du surréalisme ou de la folie selon votre état d’esprit et votre ouverture au délire. Deux stars sur le bord de la piscine : Madonna et Fabrice Lucchini. On était beaux et surtout ressemblant à ces stars ! Mais, bon, on était en vacances, donc on refusait de signer les autographes ! Toute la bande se retrouvera plus ou moins déshabillée, plus ou moins en string, plus ou moins en train de finir la bouteille de vodka. Sans compter les bouteilles de bières amené par Stephane toujours clair le jour et toujours en forme !

 Des photos ont immortalisé ce moment, peut-être un jour sur le blog …. Si j’arrive à les avoir. Promis. Surtout pour voir Cathy habillée avec les vêtements de Greg et Greg habillé en Cathy ! Leur morphologie opposée créait encore plus une vision décalée ! La jeune fille indo qui passait des journées à attendre d’hypothétiques clients à masser ne devait pas en croire ses yeux. Au moins, elle souriait !

 On a essayé de faire de la natation synchronisée mais Cathy n’avait pas les automatismes pour cela. Elle devait se réserver pour la soirée du jeudi ! Ancienne danseuse (elle a fait le Conservatoire de Toulouse), elle en garde sinon la pose du moins le port de tête et les gestes gracieux. Au moment de se séparer un vrai moment de tendresse est passé mais comme nous voulions garder notre anonymat, la rencontre entre Madonna (nous avons eu droit à un mini-show : choré et chant inclus) et Fabrice restera seulement dans nos esprits.

 Quant à Greg, il s’est pris un flash en sortant de l’hôtel : trois indo près de sa moto. Indic, simple travailleurs ou extra-terrestres ? Peut-être, lui avais-je transmis le fluide : attentif !

 Il était l’heure de mettre mes sacs dans le coffre (15 kg de livres, cela m’a servi et me servira lors de la fouille de la douane : peu de personnes voyagent avec un dictionnaire de conjugaison et de grammaire, et je n’avais pas pris celui du vocabulaire !) et de monter dans le taxi après serré une dernière fois Greg dans mes bras. La veille après m’avoir fait le son du serpent, il a fait celui du chat. Vraiment bien imité avec les griffes sur la porte !

 Je savais qu’il me manquerait !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog