Boire ou manger en marchant serait-il "hype" ?

"La street-food, c'est tendance", assurait en titre d'un de ses articles le magazine Femme actuelle du 15 octobre.
Sur la photo, une jeune citadine vêtue de gris (la couleur qu'il faut porter cet hiver) tient un gobelet à la main.
Une semaine plus tard, le journal Elle insérait dans ses pages "Mode" un cliché "people" ainsi légendé : "Le caffè latte Starbucks à emporter (très femme pressée et follement tendance) et le sautoir griffé. Très VIP tout ça."

Le phénomène serait importé des Etats-Unis, où chaque enseigne demande à son client s'il préfère sa boisson chaude "sur place ou à emporter".
La chaîne de cafés américaine Starbucks, implantée en France depuis 2004, se félicite d'introduire cette offre dans l'Hexagone.
"Dans les séries américaines, les personnages sont présentés avec un objet à la main. Reste à savoir si le virus de la boisson baladeuse contaminera les Français. Le gobelet pourrait-il remplacer la cigarette ?"
, s'interroge le sociologue Claude Fischler, spécialiste de l'alimentation.

La "street food" - boire ou manger en marchant - deviendrait tendance. | D.R.
D.R.
La "street food" - boire ou manger en marchant - deviendrait tendance.
Retour à l'accueil