à MONTEVIDEO, en Uruguay, on préfère LASTDAYS aux clips

  • Kitano
  • Le Blog

La ville a été fondée en 1726 par les Espagnols dans le but d’empêcher les incursions des Portugais, qui avaient fondé Colonia del Sacramento au siècle précédent, dans ce qui était considéré comme des possessions espagnoles, attribuées à eux par le Traité de Tordesillas.
Du 14 au 17 mai 1814 fut livré la bataille maritime du port del Buceo menés par les indépendantistes lors du siège de Montevideo pour obtenir la reddition des autorités espagnoles. Avec l'aide des Argentins, les indépendantistes gagnèrent la bataille.

 
Palace Salvo
Palace Salvo

En 1828, la ville est devenue la capitale de l'Uruguay. Deux étymologies existent pour le nom Montevideo : Selon la première, il proviendrait du Portugais "Monte vide eu", qui signifie "Je vois une montagne". Selon la seconde, les colons espagnols auraient baptisé le lieu "Monte VI De Este a Oeste" (soit "Le sixième mont d'est en ouest") au cours de relevés topographiques. Le nom original complet est San Felipe y Santiago de Montevideo.

La ville a été sous forte influence britannique depuis le début du XIXe siècle jusqu'au début du XXe siècle, en vue d'éviter le contrôle commercial de la région par l'Argentine et le Brésil.

Au début du XXe siècle, de nombreux Européens ont immigré dans la ville, et en 1908, 30% de la population était née à l'étranger. Au milieu du XXe siècle, la dictature militaire et la stagnation économique ont causé un déclin, dont les effets résiduels sont encore visibles de nos jours. De nombreuses familles rurales pauvres ont afflué dans la ville, avec une grande concentration à Ciudad Vieja.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog