Sur LASTDAYS, on défend la cause des animaux

  • Kitano
  • Planète
loup-alaska-2003-2-small.jpg

Les loups gris d’Alaska sont en danger.
Traqués par les airs jusqu’à épuisement avant d’être abattus, plus de 150 loups ont déjà été tués cette année.
Apportez votre voix à la pétition lancée par l’association "Defenders of wildlife" .

De novembre 2005 à mai 2006, plus de 150 loups d’Alaska ont été tués par la pratique cruelle de la chasse aérienne. Afin de stopper le plus rapidement possible cette pratique et d’interdire la campagne d’abattage prévue pour l’hiver prochain, nous vous invitons à signer la pétition de Defenders of Wildlife.

Il faut agir dès maintenant pour sauver les loups : signez la pétition pour encourager l’administration Bush à mettre définitivement un terme à la chasse aérienne en Alaska.

L’hiver, les loups sont des cibles faciles à cause de la neige. Ils sont tirés depuis les avions ou poursuivis jusqu’à épuisement. Les tireurs d’élite, qui ont reçu une autorisation de l’Etat, peuvent tuer des meutes entières, y compris les femelles susceptible de porter des petits.

La chasse aérienne a déjà permis d’abattre 550 loups ces trois derniers hivers. Pire, des centaines de loups ont également été tués en mai dans un plan de régulation approuvé par le conseil de la chasse en Alaska.

Ce n’est pas de la gestion mais un massacre des populations de loups !

Les loups permettent de garantir la bonne santé de notre écosystème : ils aident à maintenir des populations d’orignaux et de caribou saines et fortes en Alaska. Les loups sont également importants pour l’industrie du tourisme en Alaska.

Malgré cela, l’Etat continue d’autoriser cette scandaleuse chasse aérienne et le conseil de la chasse a même fait de nouvelles propositions pour étendre les aires où la chasse aérienne est permise, permettre la chasse aux loups terrestre sur moto neiges et étendre la chasse aérienne aux ours...


source: www.aves.asso.fr/article.php3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog