BALI 3 : Full moon

  • Kitano
  • Voyages
 BALI 3 : FULL MOON

Bientôt la pleine lune.

En Thaïlande, à KHO PHAN GAN, les derniers préparatifs sont en œuvre pour accueillir les 5000 personnes qui mélangeront alcool et drogues pendant que la police essayera d’attraper les touristes en possession de produits illégaux.

En 1991, les FULL MOON était l’occasion d’une fête d’une centaine de personnes, plutôt Peace & Love, dans le partage, sur une île peu urbanisée : il n’y avait pas de route, on accédait à la plage principale uniquement par bateau. Aujourd’hui, un projet d’aéroport est à l’étude. Il ne verrait pas le jour seulement à cause d’un problème de concurrence de compagnie aérienne.

Pas de FULL MOON ce mois-ci à Bali. La prochaine party est prévue pour le 15 décembre. Mais, mon voyage sera terminée.

La situation a bien changé à Bali. La police joue aussi au jeu du chat et de la souris. Et malheur au perdant ! Une atmosphère de paranoïa a envahi l’esprit de ceux qui ne respectent pas la loi. Souvent, ceux qui sont en vacances, dans un pays étranger, pensent que la législation de leur pays ne s’applique plus. Grave erreur !

Le nombre de blancs emprisonné est passé d’une quinzaine (avec notamment ce français condamné pour … longtemps) à une cinquantaine.

La dernière en date est une mannequin de 24 ans, prise avec 2excstasy : 4 ans de prison, malgré les 2000$ qu’elle voulait payer. Pour l’exemple.

Et la prison, pas loin de mon hôtel, fait ressembler celle de MIDNIGHT EXPRESS au CLUB MED.


Auparavant, il y avait des « permissions », certains sortaient accompagnés des gardiens mais la fuite de l’un d’eux a fait cesser cela. L’ambiance dans les cellules avec les locaux ne doit pas être des plus conviviale.

Une autre histoire. Un homme d’affaires, sur son bateau veut déclarer qu’il a une arme aux douanes. Ces derniers lui disent que ce n’est pas nécessaire malgré sa demande réitérée. C’est l’armée qui viendra l’intercepter quelques jours plus tard. Trafic d’armes. Il aurait déboursé un demi million d’euros pour sortir.

Les narcotiques de Djakarta seraient venus dans une maison, lors d’une soirée privée pour effectuer des contrôles d’urine, bien sûr tous positifs. Ils n’auraient presque que cela à faire. Presque, car dans le périmètre ou j’habite, il y a eu deux meurtres. Le premier fut celui d’une italienne, retrouvée à côté de sa moto, crâne fendue, sans que l’on est volé son argent. Le deuxième est un chinois, mais lui c’est sa tête qui ne tenait plus avec son corps. Histoire d’amour et règlement de comptes semblent être les causes de ces décès.

Quant à moi, le seul danger que je peux courir est lorsque je me mesure aux vagues. Mais, ces derniers temps, vu l’arrivée de la pleine lune, je ne relèverai aucun défi face à des vagues qui s’écrasent d’une hauteur ; comme je l’ai vu hier ; de plus de 3 mètres. D’ailleurs, personne ne se baignait.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
heu...?????<br /> ne crois tu pas que la vie valentinoise serais moins risqué?<br /> bon c vrai , rhone au lieu d'ocean et platane a la place des palmiers de palmiers.....<br /> pis a valence le scalpel de notre cher guillotin a été abolie depuis longtemps.......<br /> oui c un peus plus relax quand même....
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog