La conférence d’« Arménia » sur l’Histoire de l’Arménie séduit le public

  • Krikor Amirzayan
  • Arménia

Malgré une chaleur étouffante sur la région de Valence, l’association culturelle « Arménia » présentait Vendredi 17 Juin à la salle Cheneviers de la MJC Jean Moulin la conférence-débat sur « L’Arménie depuis ses origines à aujourd’hui, réponses à toutes vos questions » réalisée par Krikor Amirzayan (président d’« Arménia »).
Parmi le public, le pasteur Luder Nassanian (église Maranatha), le père (vartabed) Krikor Mikaélian (église catholique arménienne), l’élu Wilfrid Pailhes (conseiller municipal à Bourg-Lès-Valence), Khosrof Iliozer (président d’Idje-Val), Georges Eretzian (président de l’ACFOA les Anciens combattants Français d’origine arménienne), Alain Euksuzian (vice-président d’« Arménia »), Simon Melkonyan, Vartkès Simonian, Christian Charrère, membres d’« Arménia », Sarkis Jamakordzian, Pascale Eynard et un public nombreux.

Krikor Amirzayan avec la projection de nombreuses images sur écran, résumera les divers points d’intérêt de l’Histoire des Arméniens et de l’Arménie qui plonge ses racines à plus de 8000 ans. L’origine des Arméniens, la naissance des premiers royaumes d’Arménie jusqu’à l’Empire arménien de Tigrane le Grand au Ier siècle avant J.-C., la langue arménienne, la christianisation de l’Arménie premier Etat chrétien au monde, la bataille d’Avaraïr en l’an 451 première guerre de religion de l’histoire où les Arméniens chrétiens luttèrent contre la Perse madzéenne, l’Arménie sous domination romaine, byzantine, perse, arabe, mongole, seldjoukides et turcs. L’Histoire de l’Arménie fut ainsi résumée. L’abricotier, le duduk, les khatchkars arméniens, le pain lavache, le vin d’Arménie où l’on trouva la plus ancienne usine à vin datant de 6400 ans furent présentés par K. Amirzayan.

<span class="caps">JPEG</span> - 424.8 ko
Avec également la chute d’Ani le royaume arménien des Bagratides en 1071, dernier royaume de la Grande Arménie, puis l’Arménie cilicienne du 11e au 14e siècle, le génocide de 1915, la naissance de la Première République d’Arménie en 1918, sa soviétisation en 1920 puis République d’Arménie indépendante en 1991, la guerre de libération de l’Artsakh entre 1988 et 1994 jusqu’à la guerre de 44 jours de l’automne 2020.

Krikor Amirzayan exposa au public les nombreuses pages de l’Histoire de l’Arménie . Avec des réponses aux questions sur des éléments précis de cette Histoire de l’Arménie. Qui sont les Arméniens, combien sont-ils, où vivent-ils, quel est leur religion, leur langue, leur passé et leur présent ? Autant de questions qui furent abordées par la conférence-débat réalisée par l’association culturelle « Arménia ». A noter les précisions très intéressantes sur cette Histoire de l’Arménie par le père Krikor Mikaélian qui enrichit la présentation.
Krikor Amirzayan répondit enfin aux nombreuses questions du public sur cette riche Histoire de l’Arménie dont on découvre chaque jour un peu plus.
La soirée d’« Arménia » se terminant autour de quelques rafraîchissements.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog