Conférence sur le peintre russe d’origine arménienne Ivan Aïvazovski présentée par l’association Drôme Neva Volga à Valence

  • Kitano
  • Arménia

L’association Drôme Neva Volga avait invité le public vendredi 4 mars à la Maison de la Vie Associative de Valence, pour une conférence présentée par Véronique Martin sur le peintre russe d’origine arménienne Ivan Aïvazovski. Parmi le public étaient présents les membres de la communauté arménienne avec Georges Eretzian (ACFOA Drôme-Ardèche), Khosrof Iliozer (Idjeval et Amicale de Malatia) ainsi que Krikor Amirzayan (association culturelle « Arménia »).

Prenant la parole, Gisèle Rigot, la présidente de l’association Drôme Neva Volga a tenu à rappeler que son association obéissait à l’aspect de découverte culturelle de la Russie, comme de l’Ukraine, de l’Arménie et nombre de pays des ex-Républiques soviétiques. « La politique est en dehors de l’objet de notre association » dit-elle.
Véronique Martin présenta ensuite l’œuvre et la vie du peintre Ivan Aïvazovski (Hovhannès Aïvazian, 1817-1900), peintre russe d’origine arménienne qui est l’un des maîtres de la peinture de marine qui a marqué l’histoire de l’art russe. Avec un dossier très documenté elle fit découvrir sur écran les nombreux tableaux d’Ivan Aïvazovski en effectuant des rappels à l’histoire.

Le public suivit avec un grand intérêt cette présentation en intervenant parfois pour des précisions complémentaires ou des questions. « Je suis russe, je connaissais Aïvazovski mais j’ignorais qu’il était Arménien » dit une personne qui assistait à la conférence. Krikor Amirzayan (président d’« Arménia » et correspondant de la presse arménienne) donnant des précisons sur cette origine arménienne d’Ivan Aïvazovski notamment de ses tableaux "La descente du mont Ararat » et l’œuvre représentant Saint Grégoire l’Illuminateur baptisant le roi arménien Tiridate III qui proclamera l’Arménie comme le premier Etat chrétien en l’an 301.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog