Rediff BALI 8 : immatériel

  • Kitano
  • Voyages

Article paru le 12 novembre 2015.

Bonjour à Tous.

Airbus A380, c'est l'avion que nous allons prendre. Le plus gros avion civil qui peut transporter plus de 500 passagers. Je n'ose même pas imaginer lorsque tous les passagers vont sortir et chercher à trouver un taxi !

Pour notre arrivée, comme notre retour, nous prendrons un Boeing 777 qui peut aussi transporter jusqu'à plus de 800 passagers, sans que cette option n'ait été retenue, pour l'instant.

L'avantage de l'Airbus, à ce que j'ai lu, c'est que même en classe économique, l'ergonomie a été pensé de manière à donner plus d'espace et de confort. Enfn, c'est ce que l'on peut lire cardepuis, pour améliorer la rentabilité, on a ajouté des sièges en classe économique.

Je voulais voyager dans cet avion même si je ne pensais que cela arrive un jour. Un Boeing 777 coûte environ 250 millions de dollars, un Airbus plus de 400 millions !

 

En m'informant sur cet avion, je me souvenais qu'il y avait eu un problème technique en vol, on peut même écrire un accident. Mais c'était il y a longtemps, en 2010, avec la compagnie australienne Qantas. Depuis, rien n'est arrivé à ce même avion.

 

La nouveauté avec ce gros porteur, c'est que sur le pont principal, en classe économique, il y a 11 sièges de front, décomposée en 5 sièges en allée centrale et deux fois trois sur les côtés. Donc, la tribu ne devrait pas être séparée sauf si l'on n'est pas dans cet environnement.  J'ai cru voir, mais c'était vraiment tôt dans le matin, vraiment, qu'il y avait seulement trois sièges dans l'allèe centrale et deux fois deux rangées de deux sur les côtés.

 

On verra. De toutes les manières, quelle que soit la configuration, on voyagera toujours mieux que nos précédetns voyages : au premier voyage, on avait deux sièges et l'on était trois ; au deuxième voyage, on avait trois sièges mais l'on était quatre !. Cela va être, pour nous, une classe économique premium !

11 sièges par rangée !

11 sièges par rangée !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog