En attendant BALI 8 : Jérôme

Publié le 15 Juillet 2016

En attendant BALI 8 : Jérôme

Bonjour à Tous.

L'an dernier, on avait pris l'avion plus tôt, ce qui nous avait empêcher d'assister à l'enregistrement du Masque et la Plume à Avignon.

Cette année, comme la durée de notre voyage est plus courte, j'ai décalé les dates pour rencontrer une nouvelle foisJérôme Garcin, écrivain mais surtout animateur du Masque et la plume, émission qu'il anime depuis 25 ans.

Qui aurait dit que je me retrouverai dans son livre NOS DIMANCHES SOIRS ?

Personne, même pas moi. Tout cela est le fruit d'une longue correspondance : dix ans à raison d'un mail toutes les quinzaines plus les cartes postales lors de mes voyages. Eti il y en a eu.

J'ai écouté une émission du Masque au TIbet, dans un centre Internet géant avec des centaines de postes. Il y avait des personnes (des chinois, je poense) qui dormaient sur les fauteuils la nuit car ce centre était ouvert 24 heures sur 24 et souvent plein len fin d'après-midi.

Il y a deux ans, c'était le deuxième fois que l'on assistait à Avgnon avec notre fils aîné (il y avait aussi le tout petit mais c'était une première pour lui dans la poussette) et c'est là qu'a commencé l'histoire pour lequel il apparaît dans le livre.

Si l'entrée se passe un quart d'heure avant le début de l'émission, soit 10 heures, il faut être présent au moins une demi-heure avant pour avoir une place. Cette année là, il y eut même une erreur dans le programme qui indiquait 11h/13h pour les enregistrements.

Si cette année, l'émission a lieu au Musée Calvet, auparavant, le lieu était une cour intérieur, une grande cour intérieur auquelle on accède par des escaliers en colimaçon. C'est étrange de se retrouver dans une cour avec des arbres, le bruit des criquets, la sonnerie de l'horloge toutes les heures.

Lorsque l'émission se termine, je laisse les personnes qui veulent discuter avec Jérôme et puis je viens. Mais, cette fois-là, mon aîné avait pris les devants et comme un grand (il avait alors 2 ans et demi) était allé voir Jérôme !

Bien entendu, sa bouille et ses cheveux de presque blondinet avait d'autant plus fait craquer Jérôme (et Vincent Josse qui le prit en photo) qu'il  portait un tshirt brodé du Népal avec comme inscription LE MASQUE ET LA PLUME.

Cette année, mon tout petit sait maintenant marcher et c'est à trois que nous irons voir Jérôme avec un nouveau tshirt brodé du Népal.

Je dois souvent dire aux gens que je ne vends pas les tshirts !

Rédigé par Kitano

Publié dans #Voyages

Repost 0
Commenter cet article