BALI 7 : il a marché à Bali

  • Kitano
  • Voyages

Je souffre.

J’ai dû prendre un cachet, une tendinite. Je vais aller faire mon premier massage, un massage du dos pour ensuite monter en gamme. Le plus grand a des boutons, type boutons de chaleur que je vais aussi avoir vers la poitrine. En allant voir la dame qui nous vend l’eau (elle s’appelle Ketut comme son mari, celui qui m’a emmené au Consulat), je lui montre les boutons et il me cite une lotion (lavandine). Le tout petit a été piqué et cela se voit.

 

L’aîné a un copain de plus en la présence du lifeguard qui  l’aime bien. C’est toujours un plaisir pour lui de le voir et de lui courir après. Il commence au fur et à mesure à s’ouvrir aux autres mais un tout petit peu. Au début, lorsque l’on passait devant le salon de massage, dans la rue qui mène à la plage, il tournait la tête. Maintenant, il fait un signe de  la main. C’est drôle car la dame d’il y a deux ans l’a vite reconnu. Elle a un certain âge, enfin au moins le double des jeunes masseuses, et elle continue à toucher la joue des enfants.

 

Information : il ne faut pas aller à Bali pour perdre du poids ! je viens de manger une crêpe au chocolat avec des cacahuètes. C’est un jeune marchand, on le trouve en prenant la première à droite après les jus de fruits. J’écris crêpe mais cela ressemble plutôt à une crêpe épaisse ; au moins 1.5 cm. Cela va de la crêpe basique, jusqu’à la crêpe avec du chocolat, des cacahuètes, des noix de cajou, de la banane et je dois en oublier. Il fait aussi des crèpes salées. Lors de notre dernier voyage, j’avais au bout de cette rue, découvert un couple qui en faisait mais cette année, ils sont trop loin.

Côté sucré, il y a aussi le Bak pao, un pain de mie qui est fourré (chocolat, crème et même poulet). On en trouve dans les supérettes (7 000 roupies) ou chez des marchands ambulants (5 000 roupies). En fait, je grossis car en plus de manger mon plat, je finis le plat et des enfants et de ma compagne. Cela me permet de goûter trois fois plus de plats. L’avantage de prendre du poids, c’est qu’à la rentrée, lorsque je commencerai un régime, je perdrais les kilos en surplus ! C’est ce que l’on nomme la méthode Teache A !

 

Tous les mois, je fête les moisiversaires de mes enfants : un mini gateau et selon, un petit cadeau. Pour leur faire comprendre la différence avec les anniversaires, je leur dis qu’un anniversaire c’est une fois par an avec un gros gâteau et la présence du parrain et de la marraine tandis qu’un moisiversaire, c’est une fois par mois avec un petit gâteau et un petit cadeau. On a fêté le 16e mois du petit et 43e mois du grand avec une brioche, une voiture en bois et des petits avions en plastique. C’est l’occasion de faire une photo. Pour l’instant, aucun rendez-vous n’a été manqué.

Lorsque nous avons quitté la France, le petit dernier ne marchait toujours pas à 15 mois. En fait, il avait dû faire deux, trois pas mais il ne trouvait pas d’utilité à être dans la position debout. Pour se déplacer, il mettait son pied droit sous sa jambe gauche et il poussait avec ses mains. On aurait dit un petit indien que l’on aurait forcé à avancer comme cela. Oui, il y a en Inde des personnes qui prennent des positions comme cela pour faire la mendicité. Ceux qui ont vu le film (médiocre) Smulldog millionnaire ont connu un aspect de ses usines à handicapés.

 

Pour l’aîné – qui a marché lors de son 17e mois – j’aurais aimé qu’il marche plus tôt mais un parent qui a une enfant handicapé me disait que plus il marche tard, mieux c’est pour le développement psychomoteur. Beaucoup de personnes me disaient : «  tu verras, lorsqu’il va se mettre à mettre, il va courir partout, va vouloir ouvrir les placards, … ». et bien non. La découverte de la marche n’a strictement rien changé dans les habitudes de mon enfant qui ouvrait déjà les portes des placards. C’est comme la propreté, il n’a reçu aucune pression sauf la lecture de quelques livres concernant le pot.

Deux, trois jours après ses 16 mois, il a fait 28 pas sur la plage, le lendemain, cela sera 39. Puis, de jour en jour, il trouvera une utilité à la position verticale. Il tient équilibre, arrive à prendre un objet en se baissant et aime taper dans une balle. C’est attendrissant de voir un enfant marcher mais d’un pas assuré mais pas toujours stable. Au fil des jours, son espace de découverte va se développer, s’agrandir.

 

Il continue encore de tomber sur les fesses, de reprendre sa démarche de petit indien handicapé, de solliciter mon doigt pour se relever mais il a passé une étape vers son autonomie ; et s’il ne parle pas, je peux écrire qu’il comprend ce qu’on lui dit. Je ne lui ai pas encore dit que son cousin était mort d’un accident de voiture. Il va falloir que je le fasse, même s’il ne l’a que peu vu. Dans mes photos, j’ai vu que mon neveu était avec nous pour son premier anniversaire, j’ai recherché dans les vidéos et j’ai eu l’heureuse surprise de trouver la vidéo. Une minute environ. Quatre mois avant le drame. A chaque moisiversaire, je prends des photos ainsi qu’une vidéo.

 

Comme durant ces vacances, j’ai perdu le sens du calendrier et que je ne tiens plus leur carnet journalier (trop lourd), je ne sais pas exactement le jour où il a marché. Qu’importe, il aura qu’il a marché à Bali lors d’un voyage où il aura été très courageux. Peut-être est-ce un signe.

En tous cas, je pourrais lui dire que pendant son 17e mois, il aura été attentif  à tout ce qui vole dans le ciel et que son 17e moisiversaire correspondra à notre arrivée en France où il reprendra un rythme de vie classique. Je peux croire que celui de Bali lui plaît bien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
T
Alors l'enfant peut apprendre la Loi du marché
Répondre
K
il l'a apprise tard ! mais c'est encore trop tôt !
pour l'instant, il sait donner des coucous et des bisous avec la mains. le on n'est pas dans la loi du marché !
T
Ma méthode pour ne PAS GROSSIR pendant les fêtes les vacances est très simple ! C'est grossir avant l'événement .... Bon plus sérieusement je reviens avec les dernières infos de premières mains pour " l'anti-regime"
Répondre
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog