Hiver 2015 : le mal de la montagne

Publié le 22 Février 2015

Bonjour à Tous.

 

La montagne cela peut être dangereux pour ceux qui s'aventurent hors des sentiers balisés mais aussi pour ceux qui sont innocents !

Cela je le savais depuis longtemps !

Depuis que j'ai accompagné Teache A en Savoie. C'était un matin, au réveil, un café et hop ! Je me sens vider de mes forces, pas malade mais invalide pour aller me balader. Je m'en souviens encore, alité une partie de la journée. Depuis ce jour là, je me méfie de l'air de la montagne et des cafés de Teache A !

 

Retour à la montagne mais sans Teache A et sans café, avec une faible altitude (1 000 mètres). Après avoir quelques roulades dans la neige, je me sens pris d'un mal de tête, comme une batterie déchargée, j'ai juste le temps de manger et de m'allonger pour deux longues heures.

 

Je me remets doucement pour une balade annoncée pour une quinzaine de minutes aller. Elle durera au moins une heure. On va croiser des skieurs, des marcheurs, des raquetteurs, des personnes âgées avec leur chien, certains vous disent même bonjour sans que vous les connaissiez !

Je finirai par faire seul de la luge dans un autre endroit où la glissade est plus longue.

 

On a le temps de donner un morceau de carotte aux chevaux qui manque de manger le gant de mon fils ! Ah le coquin ! Demain, on leur apportera du pain.

 

Sur le chemin retour, je ne suis plus le seul à être fatigué, l'aîné commence à donner des signes de faiblesse après notre bataille de boules de neige.

Les signes avant-coureur de la maladie sont déjà présents et ce n'est pas moi qui vais être touché !

Rédigé par Kitano

Publié dans #Voyages

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article