Journal : bienvenue

Bonsoir,

chaque soir, cela devient un rituel, me mettre à écrire ce billet sur les impressions d'un jeune père.

Un de mes amis me disait "Tu as vieilli d'un seul coup de dix ans", je lui ai répondu que non, j'ai rajeuni de 20 !

Teache A était si empreint d'émotion qu'il a repris une bière et une glace dans un bar à Madrid. Il s'en rappelera.

Un autre m'a écrit qu'il écoutait Thomazié, musique dont je ne trouve trace nulle part.

On écrit souvent félicitations pour le père. Je trouve cela déplacé car on ne subit pas énormément face à la femme qui accouche. Surtout si cela se déroule mal comme pour mon premier. Les femmes en cela nous sont infiniment supérieurs avec cette capacité d'oubli de la souffrance qui leur permettent de vouloir d'autres enfants

Le message le plus sage est venu d'un ami bouddhiste qui a écrit "souhaite lui la bienvenue dans notre monde".

Cela fait déjà une semaine. Que le temps passe !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog