Emirats arabes unis : les femmes obligées d'allaiter jusqu'aux 2 ans du bébé

Aux Emirats arabes unis, une nouvelle loi vient d'être adoptée. Elle instaure une obligation pour les jeunes mamans d'allaiter leur bébé jusqu'à leurs 2 ans.

Une obligation d’allaiter son bébé jusqu’à 2 ans. Voilà une clause adoptée dans la nouvelle loi sur les droits de l’enfant, aux Emirats arabes unis, apprend-on dans le Huffington Post. Désormais, les hommes pourront poursuivre leurs épouses si celles-ci n’allaitent pas. Mais toutes les mères ne pouvant pas allaiter, si pour des raisons de santé l’allaitement est interdit, une nourrice leur sera fournie. Néanmoins, les cas dans lesquels une femme est déclarée comme en incapacité d’allaiter ne sont pas clairement déterminés.

Si la pratique de l'allaitement, au vu de ses avantages médicaux prouvés, doit être encouragée, la question de la répréhension du non-allaitement pose problème...

Un groupe d'aide aux femmes souffrant de maladies post-natales, "Out of the Blues", basé à Dubai, estime que punir les femmes qui n’allaitent pas n’est pas une solution. Le groupe s’est exprimé dans une tribune publiée dans The National. «Nous pensons que si encourager les femmes à allaiter est un but louable en soi, c'est en aidant celles qui le peuvent et qui le veulent, et non en punissant celles qui n'en sont pas capables, que nous tirerons tous des bénéfices pour l’amélioration de la société ». Une opinion par partagée Marie-Claire Bakker, membre de La Leche League, une association internationale de promotion de l'allaitement maternel. Celle-ci a déclaré, également dans une tribune publiée dans The National : « A ce moment où elle sont vulnérables, penser à criminaliser une jeune maman qui, pour une raison quelconque, a beaucoup de mal avec l'allaitement, n'est pas utile... Elle a besoin d'un appui éclairé, pas de menaces ». Une loi qui divise les opinions...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog