Un bébé sauvé par un pompiste

  • famili

"Mon bébé ne respire plus !". C'est avec ces quelques mots que Laurence Martinez et son mari Pascal, gérants d'une station service dans les Midi-Pyrénées, ont compris qu'il y avait un problème. Jeune maman d'un bébé âgé d'un mois, la jeune femme faisait le plein de son véhicule avec sa mère et son bébé lorsqu'elle s'est rendue compte que son tout-petit était devenu tout bleu et n'arrivait plus à respirer.

Ni une, ni deux, Pascal Martinez, légionnaire à la retraite, s'est précipité et a exécuté unbouche-à-bouche afin d'appliquer les soins d'urgence au nourrisson pendant que sa femme prévenait le Samu. Un geste rapide et efficace qui a permis de sauver la vie de la petite Cassandra.

"Le bébé ne respirait plus du tout. Alors, on a pris une veste, je l’ai allongé dessus et j’ai commencé à lui faire le bouche-à-bouche. Je connais la technique car je suis un ancien légionnaire en retraite mais c’est si fragile à cet âge. Enfin, elle s’est mise à respirer difficilement. Puis le docteur Clavier est arrivé. J’étais soulagé", a confié le pompiste au journal La Dépêche du Midi.

D'après les médecins, la petite fille aurait été victime d'une "mauvaise route", après une tétée où le lait serait passé par la trachée au lieu de passer par l’œsophage. Une histoire qui se termine bien heureusement, et un cadeau de Noël incroyable pour la petite famille et les gérants de la station service, émus qui espèrent revoir la petite fille bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog